PC portable : la plate-forme AMD Brazos 2.0 investit la gamme Sony Vaio

Mobilité
Sony Vaio E AMD Brazos 2.0 netbook

Le petit dernier des ordinateurs portables Vaio E est une configuration de 11,6 pouces qui a la particularité de s’articuler autour d’une plate-forme AMD Brazos 2.0.

La gamme Vaio de Sony s’enrichit d’un nouveau modèle de notebook de la “série E”.

Avec à son actif deux arguments phares : la portabilité du format 11,6 pouces et la résurgence de la plate-forme AMD Brazos en version 2.0.

Fin mai, Sony a procédé à une transfiguration des laptops de 13,3 à 17,5 pouces sous la bannière de l’Intel Ivy Bridge.

Aussi, le “Petit Poucet” des Vaio E, muni d’un écran brillant en 1366 x 768 points, embarque un processeur Zacate double coeur à 1,7 GHz, doté de 1 Mo de cache et d’un GPU Radeon HD 7340 dont la fréquence atteint les 680 MHz, comparable au composant Intel HD 4000.

Dans l’air du temps, un disque dur de 500 Go s’adjoint à 4 GO de RAM, le tout sous Windows 7 Home Premium.

La connectivité évolue en parallèle, avec 4 ports USB dont un en 3.0, une sortie HDMI en lieu et place du VGA et un port Ethernet Gigabit.

Sony Vaio E AMD Brazos 2.0 netbookSony inclut en standard le Wi-Fi 802.11n et le Bluetooth 4.0.

Mais il n’est, selon toute vraisemblance, pas question d’implémenter un quelconque modem 3G, même en option.

L’échelle tarifaire du produit (à partir de 450 euros TTC à compter du mois de juillet) y est sans doute pour beaucoup.

C’est tout du moins ce que laisse à penser une autonomie elle aussi sur le fil du rasoir, entre 5 et 6 heures,  soit dans l’absolu moins d’une journée de travail.

Presque aussi onéreux que des modèles Vaio E avec des écrans 15,5 et 17,3 pouces (respectivement affichés à 500 et 550 euros), ce nouveau modèle 11,6 pouces sous AMD Brazos constitue une alternative à l’arrivée des ultrabooks sous la supervision d’Intel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur