PeopleSoft en version Web

Cloud
Information - news

L’entreprise californienne spécialiste de l’ERP compte sur la prochaine version de sa suite d’applications professionnelles pour combler le fossé avec les concurrents leaders Oracle et SAP AG. Elle a présenté à New York, PeopleSoft 8, sa version Internet qui a totalisé deux ans de développement pour un coût de 500 millions de dollars.

PeopleSoft a grandement besoin d’accroître ses ventes au regard des résultats de l’année dernière et du cours de ses actions, en baisse de 30 % depuis le mois de janvier. Les proportions parlent d’elles mêmes : selon Goldman Sachs & Co, PeopleSoft aurait moitié moins de clients qu’Oracle et environ un tiers des clients de SAP. PeopleSoft 8, révélé lors d’une conférence à New York mardi dernier ? soit des mois après les lancements de produits d’Oracle et de SAP ? veut convaincre. Et prendre des parts de marché plus importantes dès septembre prochain. Jim Littlefield, directeur produit explique : “PeopleSoft a pris le temps et l’argent pour refondre les applications de telle façon qu’elles soient d’authentiques applications Internet. PeopleSoft 8 a l’aspect (le “look and feel”) des applications Web à l’inverse des applications Windows fonctionnant sous un navigateur”. Jim Littlefield précise que PeopleSoft a fait un gros effort de réécriture afin que l’interface utilisateur se rapproche au maximum de pages Web délivrées en HTML au navigateur. L’idée est donc de permettre à l’utilisateur final de travailler au travers du Web, sans avoir à installer l’application sur sa machine. Des accès par téléphones mobiles sont même prévus.

Il apparaît donc que la principale caractéristique différenciatrice de PeopleSoft 8 soit son interface “purement Web”. Jim Littlefield souligne que les outils de ces rivaux fournissent des outils avec une interface plus de type Windows : ” Je caractériserais [les produits d’Oracle et de SAP] comme des client-serveurs via le Web, à l’inverse d’une pure application Internet”. Pour l’heure, Oracle n’a pas fait de commentaire…

A sa sortie, PeopleSoft 7.5 était déjà censé faciliter l’utilisation des applications et fournir une meilleure intégration avec Internet. Avec cette nouvelle version, PeopleSoft qualifie ses produits d’applications “collaboratives”, conçues pour étendre l’activité de l’entreprise vers l’extérieur en la reliant à ses clients et ses fournisseurs, tout en incluant les employés. PeopleSoft 8 incorpore donc les outils de CRM (Customer Relationship Management) de Vantive que PeopleSoft a acquis en octobre dernier. Et supporte le langage XML (Extensible Markup Langage) pour l’échange des données entre les partenaires d’affaires et les clients. Par ailleurs, le nom de la plupart des produits de PeopleSoft sont précédés de la lettre “e” comme “e-sales” pour les ventes, “e-services” pour les services en ligne, “e-supplier” pour les applications relatives aux fournisseurs et “e-product” pour la gestion… Plus concrètement, PeopleSoft 8 inclut une suite logicielle analytique basée Web pour compiler et analyser les données des clients, des fournisseurs et des employés. Si aucun tarif n’a encore été annoncé, on compte déjà parmi les premiers clients Green Mountain Coffee, Cisco Systems, et la banque d’investissement Morgan Stanley Dean Witter.

Pour en savoir plus :

PeopleSoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur