Permission contre Spamming

Mobilité

MessageMedia s’implante en Europe pour offrir une prestation de services de relation client par e-mails. Sans rapport avec le spamming, la méthodologie de MessageMedia repose sur le “permission marketing”. Car l’accord initial recueilli auprès des destinataires avant l’envoi d’e-mails permettrait de construire un dialogue personnalisé de proximité avec les clients.

MessageMedia n’est pas une start-up mais l’un des principaux acteurs sur le marché des solutions de messagerie électronique pour la relation client aux Etats-Unis. En 1999, son chiffre d’affaires atteint 10 millions de dollars sur un marché très émergeant mais qualifié de prometteur par les analystes. Parmi ces derniers, eMarketer prévoit, par exemple, que l’envoi d’e-mails “Opt-in” ou autorisés par opposition au Spamming captera 15% des investissements de la publicité en ligne d’ici 3 ans au lieu de 3% en 1999. Parmi ses clients américains, MessageMedia compte donc Ziff-Davis, E*Trade, Apple, Cisco Systems, Universal, etc. Et, désormais, ce prestataire de service propose aux entreprises européennes placées sur Internet une prise en charge qui va du conseil aux outils propriétaires pour affiner la relation client en ligne en se basant sur le “Permission marketing”.

Outre le conseil dans les phases de collecte des adresses e-mail et de constitution de bases de données et de listes de diffusion “volontaires”, l’offre de MessageMedia intègre la fusion des listes, la déduplication des bases de données, la synchronisation avec une base maître qui pourra être hébergée chez le client, la campagne de mailing avec l’envoi de messages nominatifs aux différents segments de la base (ces messages sont appelés “messages narrowcast”)avec la possibilité d’inclure système de préférences sur le contenu. De même, les préférences pourront être enregistrées afin de personnaliser les messages qui seront envoyés ultérieurement. Et, des profils dynamiques pourront être crées. MessageMedia propose également le suivi de campagne en temps réel sur un extranet dédié avec la création de statistiques et des prestations de tracking des URL. Enfin, ce nouveau prestataire de service gère les e-mails entrants comme les e-mails sortants. Ainsi, le centre de production européen où seront traités les e-mails “opt-in” se situera en Suisse et sera opérationnel à la fin du mois de juin prochain. Les tarifs de MessageMedia se moduleront en fonction de la taille de la base de données du client. A ce niveau, des frais de mises en place sont à prévoir, à partir de 20 000 F HT jusqu’à largement plus… A cela s’ajoute un tarif mensuel qui varie en fonction du volume d’e-mails envoyés et reçus et de la fréquence des envois. Le rythme de cette dépense est compris généralement entre 20 000 F HT et 30 000 F HT par mois. La prestation de base inclut la personnalisation et l’optimisation des formats des messages. Seront facturés en sus la segmentation de la base de données et les “messages narrowcast”.

Pour en savoir plus :

*Le livre “Permission Marketing” de Seth Godin

*MessageMedia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur