Personnalisation du shopping cross-canal : RichRelevance module l’approche

Big dataData-stockageManagementMarketingNominations
richrelevance-personnalisation-ecommerce

Cet éditeur américain propose aux responsables marketing d’optimiser le commerce multi-canal. Il dispose de 20 clients entre la France et l’Europe du Sud, dont PriceMinister-Rakuten.

Personnaliser le parcours du consommateur dans l’e-commerce permet de générer du chiffre d’affaires complémentaire.

C’est le pari de RichRelevance. Basée à San Francisco, la société Internet a été fondée par un ancien responsable R&D chez Amazon : Dave Selinger.

Depuis sa création en 2006, la start-up a levé un montant global de 94,3 millions de dollars. Dont 20 millions en novembre 2013 auprès de divers fonds d’investissement (Centerview Capital, Draper Fisher Jurvetson, Greylock Partners, Crosslink Capital et Shea Ventures). Mais les résultats financiers ne sont pas divulgués.

RichRelevance dispose d’un effectif global de 250 collaborateurs dans le monde (dont une soixantaine intégrés dans le département recherche) avec neuf bureaux dans le monde (dont un à Paris).

La société californienne revendique 200 clients dans 40 pays dont Target, Marks & Spencer et Balsamik.

L’éditeur développe en mode SaaS (hébergé) des solutions pour accompagner le cyber-consommateur dans son parcours quelle que soit la plateforme (ordinateur, smartphone…). Et le motiver à conclure l’achat avec des recommandations personnalisées de produits.

Pour approfondir cette démarche, Relevance Cloud vient d’être lancé pour le secteur de la distribution. La nouvelle plateforme est découpée en modules pour affiner la personnalisation par petites touches : recherche, navigation, produits et contenus.

“On vient d’annoncer une refonte et d’extension de solutions. Après le package, il s’agit d’une ouverture de notre infrastructure pour laisser nos clients créer eux-mêmes une application personnalisé”, explique Antoine Leven.

L’un des modules Build permet d’exploiter le “graph de personnalisation” à travers un paquet d’interfaces de programmation (API) au cœur de l’expérience consommateur : il permet de proposer au client les produits et contenu qui correspondent à son profil, à son contexte et au canal d’interaction.

Actuellement disponible en version bêta, Build arrivera vraiment sur le marché le mois prochain.

Répondre à l’approche e-commerce multi-canal en France

Depuis 2010, RichRelevance regarde le marché français mais il faudra attendre fin 2012 pour qu’un bureau parisien soit inauguré.

Il comporte désormais une douzaine de personnes en charge d’une vingtaine de clients comme Les Galeries Lafayette, Darty, Kiabi, 3 Suisses et Balsamik et Daxon (deux marques de mode française de Movitex).

Historiquement, PriceMinister a été son premier client en France. L’accord a été renouvelé en octobre dernier pour approfondir l’expérience utilisateur alors que la marketplace est désormais intégrée dans le groupe Rakuten.

Désormais, le maître-mot est big data associé aux besoins des responsables marketing.

RichRelevance veut être en mesure de proposer des recommandations produits aux visiteurs sur le site, les applications mobiles et le canal e-mail.

Contacté par ITespresso.fr, Olivier Mathiot, P-DG de PriceMinister, attend des résultats concrets en termes de chiffre d’affaires et perçoit déjà un “véritable incrément sur la conversion” selon ses propos.

Selon Antoine Leven, il faut étudier les implémentations au cas par cas. Mais, de manière générale, on peut escompter un chiffre d’affaires additionnel dans une fourchette de 3 à 5%.

Si l’on prend une enseigne click-and-mortar comme Galeries Lafayette, les solutions RichRelevance auraient vocation à dynamiser à moyen terme les ventes en augmentant le panier moyen et en misant sur un effet cross-canal avec tous les points de contacts : magasins, Web depuis un poste fixe mais aussi depuis les terminaux mobiles (smartphones et tablettes).

Le marché des solutions de recommandation et de personnalisation des produits sur les sites marchands est plutôt dynamique : des prestataires français comme Content Square ou AntVoice sont également présents sur ce segment d’activité.


Quiz : Connaissez-vous l’e-réputation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur