Petite virée de Google Street View en tricycle dans Paris

Cloud

En couvrant les zones inaccessibles en voiture, un tricycle spécial Google Street View va affiner les prises de vues à 360 degrés dans certains quartiers parisiens.

Google Street View a choisi un moyen de locomotion assez original pour arpenter les recoins de Paris inacessibles en voiture : le tricycle.

En mai 2008, les Parisiens avaient découvert la voiture Google Maps sillonnant les rues de la ville (voire la petite couronne) pour alimenter la base de données du service Street View (vues à 360 degrés des rues et quartiers). Mais l’esprit green IT est passé par là…

Selon le journal Le Parisien, le service rattaché à Google Maps change de méthode pour affiner la couverture géographique : il a recours à un tricycle spécial équipé de huit appareils photo pour filmer  les voies étroites, les rues piétonnes et les jardins.

L’engin de 140 kg, dirigé par un tandem de jeunes intérimaires, embarque également un “ordinateur ultrapuissant” et un système de pilotage.

Dès son lancement hexagonal survenu en juillet 2008 sur fond de Tour de France (la première déclinaison du service en dehors des Etats-Unis), Google Street View a fait une concession en termes de respect de la vie privée : les visages des passants sur les vues prises dans la rue sont floutées.

Le service couvre désormais une trentaine de villes en France dont Lille, Lyon, Marseille ou Toulouse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur