Philippe SEIGNOL, Performics : “L’AdExchange, c’est la revanche du display sur la performance”

MarketingPublicitéRégulations

Président de Performics (Zenith Optimedia, groupe PUBLICIS), Philippe Seignol réagit aux derniers chiffres de l’observatoire de l’E-pub et partage sa vision de l’avenir de la publicité : adexchange, RTB, vidéo, réseaux sociaux et mobilité.

Président de l’agence Performics, bras armé de Zenith Optimedia (groupe Publicis) dans la publicité digitale, Philippe SEIGNOL réagit aux derniers chiffres de l’observatoire de l’E-pub, publiés le mois dernier par le syndicat des régies internet, Cap Gemini et l’UDECAM.

Dans cet entretien vidéo, il partage sa vision de l’avenir de la publicité en ligne, un secteur qui reste dominé par le “search” mais qui vit actuellement une révolution avec la montée en puissance des réseaux sociaux, du reciblage, de la vidéo et du “real time bidding” sur les “AdExchanges”, ces places de marché publicitaires où se rencontre l’offre et la demande.

Philippe Seignol évoque enfin la question du mobile, un secteur qui représente 50% des usages et à peine 2% des investissements publicitaires, et partage quelques pistes pour sortir de l’ornière.

 

Philippe SEIGNOL, Performics : “L’AdExchange, c’est la revanche du display sur la performance”


Auteur : Marketing
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur