Piloter le Mac avec style et précision

Mobilité

A MacWorld, Steve Jobs n’avait pas seulement prévu de présenter ses nouvelles machines. L’oeil goguenard, le sourire en coin, il a présenté clavier, souris et nouveaux écrans.

Cela n’a l’air de rien, mais une intervention comme celle que propose Apple tous les 6 mois, c’est important : pour la société, c’est l’occasion où jamais de regrouper ses fidèles autour de sa bannière, d’en attirer de nouveaux et de faire un pied de nez à tous ceux qui n’adhèrent pas à ses idées !

Nouvelle occasion pour Steve Jobs et nouvel essai transformé ! Il a débuté son show par le plus dur à faire passer : la souris et le clavier. Il s’agit d’une critique récurrente issue de la communauté Mac à l’encontre des périphériques qui étaient proposés en standard jusqu’à présent. Le “puck”, le palais de hockey sur glace, comme l’ont surnommé les Américains, fait référence à la souris ronde qui était livrée avec tous les ordinateurs de bureau de la firme. La souris n’a pas plu, Steve jobs l’a bien noté : “Quelques personnes ne l’aiment pas”, a-t-il précisé en citant le webzine “zdnet”. “Certains pensent qu’il s’agit de la pire des souris au monde. Hé bien, nous allons passer du pire au meilleur”. Toutes les machines de bureau d’Apple seront désormais dotées d’une nouvelle souris, très design, optique et sans aucun bouton ! Toute la souris est un bouton programmable : elle s’adapte à toutes les mains, à tous les styles d’utilisation, que l’utilisateur soit gaucher ou droitier. On peut l’utiliser sur toutes les surfaces et aucune pièce n’est en mouvement.

Le clavier Apple non plus ne plaisait pas. Il est désormais remplacé par un clavier inspiré du clavier Apple professionnel qui était disponible sur les plus puissantes des machines, il y a plus de 2 ans. Equipé de 108 touches, de touches de fonctions, d’un pavé numérique, il dispose également de touches permettant de couper augmenter et de baisser le volume du son ainsi que d’éjecter les CD.

Pour habiller les ordinateurs qu’il a présenté, Jobs a également présenté trois écrans : un moniteur de 17 pouces, de surface plate, au style similaire à l’iMac et calibrée à l’usine au standard ColorSync, qui permet de préserver la couleur choisie par un créateur tout au long de sa chaîne de conception. Parallèlement deux écrans plats seront disponibles : un écran 15 pouces nommé “Apple Studio Display” et un écran 22 pouces, “l’Apple cinema Display”, que les équipes de la firme ont cherché à améliorer. Comme les derniers écrans commercialisés par la société, tous intègrent des prises USB. Tous seront également reliés aux machines de la société par un seul câble qui servira d’alimentation, de connexion USB et de transport du signal vidéo !

Pour en savoir plus :

* Le nouveau clavier Apple (en anglais)

* La nouvelle souris Apple (en anglais)

* Les nouveaux écrans Apple (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur