Piratage : des dizaines de milliers de clients Tesco Bank lésés en ligne

AuthentificationRisquesSécurité
tesco-bank-piratage
4 15

Au Royaume-Uni, 20 000 clients de Tesco Bank ont subi des prélèvements frauduleux d’argent. La banque a dû interrompre les transactions en ligne.

Dans le courant du week-end, Tesco Bank a dû stopper temporairement ses transactions en ligne en raison d’une fraude repérée sur ses clients dans le courant du week-end.

Des tentatives de transactions douteuses ont été observées sur plus de 40 000 comptes. Au final, la moitié d’entre eux ont subi des prélèvements frauduleux d’argent. On a recensé des ponctions illégales pouvant aller jusqu’à 600 livres sterling (674 euros), précise TechWeek Europe.

Benny Higgins, CEO de Tesco Bank, a rassuré les clients lésés en précisant que leurs comptes seront crédités rapidement en fonction des montants volatilisés. L’établissement bancaire, filiale du groupe éponyme de grande distribution, revendique sept millions de clients et dispose d’un effectif de 4000 collaborateurs.

En l’état actuel, il évoque un « piratage » et « d’activité délictueuse » mais sans apporter de précisions. On ignore s’il existe un lien avec le système de paiement dans le réseau des magasins Tesco.

Les clients de Tesco Bank pouvaient toujours utiliser leurs cartes bancaires pour retirer de l’argent en liquide et régler leurs achats dans les magasins. En revanche, le règlement des transactions en ligne a été bloqué. Mais il était toujours possible d’effectuer des transferts de compte à compte.

La National Crime Agency (NCA) a ouvert une enquête tandis que l’Information Commissioner’s Office (équivalent britannique de la CNIL) scrute pour voir s’il n’y a pas eu de négligences dans la protection des données personnelles et bancaires des clients de l’établissement visé par une attaque, selon la BBC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur