Plate-forme : Sun déploie Java Standard Edition en version 6

Cloud

La mise à jour de Java SE 6 a nécessité deux ans de développement. Plus de
160 entreprises y ont participé.

Sun Microsystems a délivré, lundi 11 décembre 2006, la nouvelle version de Java Plateform Standard Edition 6 (Java SE 6). Destinée aux PC de bureau, cette nouvelle mouture jusqu’alors connue sous le nom de code Mustang a nécessité plus de deux ans de développement et la participation de 330 ingénieurs externes à Sun. Et plus de 160 organisations comme la Fondation Apache, IBM, SAP, Google, BEA, Oracle, etc., ont collaboré au développement de Mustang, notamment pour valider leurs applications sous le nouvel environnement. Autant dire que Sun conforte un peu plus la position de Java sur le marché.

Selon l’éditeur, Java SE 6 va faciliter et accélérer les développements en Java. La nouvelle plate-forme serait plus performante, jusqu’à 30 %, par rapport à la Java SE 5 tout en assurant la compatibilité avec les versions antérieures. Le temps de démarrage des applications est nettement amélioré. La JVM (machine virtuelle Java, l’environnement d’exécution d’une application Java) s’adapte désormais à la plate-forme matérielle, notamment en fonction de la puissance du processeur. Des optimisations ont été réalisées pour les architectures Sparc de Sun et AMD64 (Opteron). Des spécifications propres aux processeurs Intel sont également prévues dans les mois qui viennent.

Support avancé des services web

Côté développeur, Java SE 6 intègre désormais un support avancé des services web (web services) dont les développements pourront être facilités grâce au framework (bibliothèques de briques logiciels) NetBeans IDE 5.5 (Integrated Development Environment) totalement compatible avec Java SE 6. La nouvelle plate-forme comporte “une foule de services web” et supporte désormais les spécifications standards les plus récentes telles que AX-WS 2.0, JAXB 2.0, STAX et JAXP. Soulignons également le support de plusieurs langages dynamiques et de script (Javascrip, Ruby, Python, PHP).

Enfin, la nouvelle plate-forme ajoute de nouvelles capacités de gestion et de contrôle à ses outils de diagnostique. Java SE 6 est disponible sous Windows (2000, XP, Vista, 32 et 64 bits) ainsi que plusieurs distributions Linux (Red Hat Enterprise, Suse Enterprise, Turbo Linux) et, bien sûr, Solaris (8, 9 et 10). Les versions 6 de Java ME (Micro Edition destiné aux environnements mobiles) et Java EE (Enterprise Edition pour les “grosses” applications) attendront elles encore quelques mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur