Plus de 800 millions de téléphones mobiles vendus en 2005

Mobilité

Selon IDC, la forte croissance constatée l’année dernière sur ce marché devrait se poursuivre en 2006.

Selon une étude d’IDC, les fabricants de téléphones mobiles ont livré 825,5 millions de terminaux au cours de l’année 2005, soit une progression de 16,7 % par rapport aux 707,3 millions écoulés en 2004. Ce chiffre record est principalement dû à un pic constaté au quatrième trimestre, qui a totalisé 29,7 % de l’ensemble des ventes.

Nokia reste, de loin, le principal constructeur de mobiles avec une part de marché de 32,1 %. Motorola a cependant connu la plus forte progression des ventes en augmentant sa part de marché de 2,9 points à 17,7 %. Il conserve ainsi sa deuxième place du classement, suivi de Samsung (12,5 %), LG Electronics (6,7 %) et Sony Ericsson (6,2 %).

Des résultats encourageants pour 2006

Pour Ryan Reith, analyste d’IDC membre de l’équipe chargée des études sur les téléphones mobiles, ces chiffres de ventes sont de bon augure pour 2006. “Bien que le quatrième trimestre 2005 ait connu une hausse significative par rapport à la même période de l’année précédente, ces deux trimestres consécutifs avec des ventes supérieures à 200 millions d’unités laissent présager une solide croissance de ce marché en 2006”, prédit l’analyste.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 30 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur