Portail vidéo : lancement réussi pour Hulu.com

Mobilité

Séries, émissions TV, films…La plate-forme vidéos Hulu.com a officiellement ouvert ses portes aux Etats-Unis. Avec un modèle orienté vers la pub en ligne.

Regarder à la carte ses films et séries préférées sur Internet, c’est maintenant possible grâce à Hulu.com. Issu d’un partenariat entre News Corp et la chaîne américaine NBC Universal, Hulu était en version beta privée pendant cinq mois et vient d’être officiellement lancé mercredi.

Le portail vidéo, au design agréable et intuitif, propose des films, séries et émissions de 50 différentes chaînes hertziennes et câblées américaines dont FOX, NBC, MGM, Sony Pictures Television, Warner Bros. etc.

Des centaines de programmes vidéos sont disponibles avec des séries comme Les Simpsons, Miami Vice, Buffy contre les vampires, ou encore la célébre émission de satire politique Saturday Night Live. On y trouve également des films comme Usual Suspects, Ice Age, The Big Lebowski. Certains films et émissions sont proposés sous forme d’extraits, d’autres en version complète.

Les films sur Hulu ne sont pour le moment accessibles qu’aux personnes basées aux Etats-Unis. Toutes les vidéos sont financées par la publicité, soit le modèle du financement traditionnel de la télévision.

Mort de la télévision?

Crée il y a exactement un an, en mars 2007, Hulu a été fondé par l’entreprise de Rupert Murdoch et NBC Universal. Le site, basé à Los Angeles, a bénéficié d’un apport financier de l’entreprise d’investissement Providence Equity Partners de 100 millions de dollars (64 millions d’euros).

Proposant des épisodes actuels et d’archives sous forme complète, des films, du sport et de l’info, Hulu franchit une nouvelle étape en donnant le contrôle aux consommateurs“, a estimé le PDG d’Hulu, Jason Kilar dans un communiqué. Hulu propose en somme une offre vidéo complémentaire à celle de YouTube, ce dernier n’étant légalement pas autorisé à diffuser des contenus protégés tels que des émissions télévisées ou des films.

Autre caractéristique agréable: les utilisateurs peuvent intégrer les vidéos Hulu sur leur site ou leur blog en choisissant le point d’entrée et de sortie de la vidéo. Autrement dit, si seulement un passage du film The Full Monty vous intéresse, il suffit de choisir le début et la fin de l’extrait.

Malgré l’enthousiasme que suscite le nouveau service auprès de la communauté internaute, ce service n’est pas vraiment révolutionnaire, selon Tim Goodman, critique télévisé du San Fransisco Chronicle. “[Hulu] ne signifie pas la mort de la télévision précisément parce que le contenu proposé par le site est crée par l’industrie télévisée“, explique-t-il, “c’est juste un autre moyen – pratique – de regarder le contenu qui nous intéresse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur