PowerMizer, la solution d’économie d’énergie de nVidia

Mobilité

A l’occasion du salon ECTS, qui se tient du 2 au 4 septembre à Londres, nVidia présentera PowerMizer, une technologie d’économie d’énergie destinée aux puces graphiques pour mobiles GeForce 2 Go et Quadro 2 Go. Une technologie qui ne bénéficierait qu’à la nouvelle gamme des puces graphiques.

Quelques jours après la sortie du Radeon Mobility 7500 par ATI (voir édition du 30 août 2001), nVidia annonce PowerMizer, une nouvelle technologie d’économie d’énergie pour ses puces graphiques destinées aux ordinateurs portable. Et particulièrement pour le GeForce 2 Go et le récent Quadro 2 Go. PowerMizer permettrait d’adapter automatiquement la fréquence du processeur ainsi que son voltage en fonction des besoins requis par les applications. L’objectif étant d’exploiter la puce graphique au maximum de ses performances sans sacrifier inutilement la consommation d’énergie.

Dans le concept, le PowerMizer ressemble aux solutions développées par Intel avec le SpeedStep, et AMD avec le PowerNow!. A la différence que nVidia livre un utilitaire qui permet à l’utilisateur de choisir ses préférences entre des performances maximales et une économie d’énergie optimale. Il serait ainsi possible d’économiser plus de 4 watts sur la batterie, avec un minimum de 1,575 volt, selon Dan Vivoli, vice-président marketing chez nVidia. L’utilitaire se présente tout simplement sous la forme d’un curseur à glisser vers l’option de son choix. On peut cependant s’interroger sur la présence ou non du PowerMizer dans les puces déjà en circulation. Selon les premières informations, seule la prochaine gamme de puces GeForce 2 Go et Quadro 2 Go en bénéficieront. NVidia doit présenter, entre autres, les détails du PowerMizer à l’occasion du salon ECTS de Londres du 2 au 4 septembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur