Premier rejet de la normalisation du format Open XML de Microsoft à l’ISO

Mobilité

L’abstention de l’IEEE provoque un vote négatif dans la procédure de
standardisation du format Office Open XML.

Microsoft vient d’essuyer un revers dans le parcours de normalisation par l’International Standard Organisation (ISO) du format de document ouvert Office Open XML (OOXML). Selon Betanews, le résultat du vote de l’InterNational Committee for Information Technology Standards (INCITS) a tourné en la défaveur de l’éditeur de Windows le 10 août 2007.

En tant que représentant technique de l’ANSI (American National Standards Institute) auprès de l’ISO/IEC, l’avis du Joint Technical Committee 1 (JTC1) de l’INCITS est stratégique dans la procédure de normalisation d’une technologie. Sur les 16 membres du comité, 8 ont approuvé l’ISO de l’OOXML contre 7 et une abstention. Celle de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers).

Or, selon les règles de l’INCIST, l’abstention de l’IEEE est plus préjudiciable qu’un vote négatif. Il aurait en effet fallu obtenir l’approbation des deux tiers des membres pour minimiser l’abstention de l’IEEE. Autrement dit, il aurait fallu que l’OOXML (référencé DIS 29500) obtienne au moins 10 votes favorables. Alors qu’un vote négatif de l’IEEE aurait conduit à une approbation du projet.

IBM contre OOXML

Toujours selon Betanews, Apple, le US Department of Homeland Security, the Electronic Industries Alliance, Hewlett-Packard, Intel, Sony et Microsoft ont voté en faveur de la standardisation d’OOXML. IT consulting firm Farance Inc., le US bar code industry standards group GS1 US, IBM, Lexmark, the National Institute of Standards and Technology (NIST), Oracle et l’US Dept. of Defense ont voté contre.

Pour IBM, qui soutient le format concurrent Open Document (ODF), Microsoft violerait les règles de l’ISO en soumettant la standardisation du format lié à des brevets détenus par Microsoft et des technologies propriétaires de l’éditeur de Redmond. Un argument notamment repris par la FFII qui appelle à voter non. Les travaux sur la standardisation d’OOXML doivent prendre fin le 3 septembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur