Près de 95% des emails sont des spams

Cloud

Omniprésents, les spams sont désormais considérés comme la pire forme de publicité, loin devant les brochures papier et le télémarketing.

Selon un rapport de l’éditeur de solutions de sécurité Web Barracuda Networks, les spams email ont représenté environ 90 à 95 % du volume total d’emails en 2007, soit une véritable explosion si l’on considère qu’ils ne représentaient qu’environ 5 % de tous les emails échangés en 2001.

En analysant plus d’un milliard d’emails envoyés chaque jour à plus de 50 000 utilisateurs à travers le monde, l’éditeur a étudié la complexité croissante des techniques de spams au cours de ces dernières années. En 2007, la majorité des auteurs de spams ont eu recours à des techniques ‘d’obscurcissement’, qui consistent à envoyer des emails de différentes sources sur Internet.

Autre tendance majeure, l’utilisation croissante des pièces jointes comprenant des fichiers PDF et d’autres formats de fichiers.

Voici une liste des principales techniques de spams utilisées les années précédentes :
2006 – Spams image et botnets
2005 – Spam par rotation d’URL
2004 – Génération automatique de variantes de spams
2003 – Relais ouverts, envoi massif d’emails, spoofing

“La guerre des spams est une bataille permanente entre leurs auteurs et les éditeurs de solutions de sécurité”, commente Dean Drako, PDG de Barracuda Networks. “Les éditeurs de logiciels de sécurité ont aujourd’hui besoin de mettre en place des opérations de défense 24h/24, 7j/7 afin d’être constamment attentifs aux nouvelles tendances de spams et d’être en mesure de distribuer immédiatement de nouvelles solutions de défense.”

Indépendamment de cette étude, un sondage réalisé par le même éditeur auprès de professionnels a révélé que plus de la moitié (57 %) des 261 personnes interrogées considèrent désormais le spam comme la pire forme de publicité. 31 % dénoncent la publicité envoyée par voie postale et 12 % le télémarketing.

(Traduction de l’article Spam accounts for nearly 95 per cent of email de Vnunet.com en date du 13 décembre.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur