La presse régionale tente le pari du kiosque numérique

CloudMobilitéTablettes

Pour tenter de booster son audience, des quotidiens régionaux proposent une application gratuite pour l’iPad permettant de télécharger l’édition payante du jour.

Ce n’est pas un secret : la presse écrite va mal. Pour tenter de retrouver un second souffle, des journaux régionaux ont décidé d’unir leurs forces en tentant de trouver un nouveau relais de croissance dans le numérique.

Sous la houlette du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale (SPQR), plusieurs journaux proposeront, dès ce 22 septembre, leur édition du jour sur un kiosque en ligne, accessible depuis une application gratuite réalisée par Visuamobile, mais uniquement pour l’iPad d’Apple.

Les possesseurs de cette tablette tactile peuvent ainsi, à partir de l’AppStore, utiliser cette application pour accéder et télécharger l’édition du jour de leur quotidien régional pour 79 cents par numéro.

Des quotidiens comme Le Télégramme, Ouest-France, Le Parisien, La Provence, Nice Matin, Corse Matin, La Dépêche Du Midi, Sud Ouest, Les Dernières Nouvelles d’Alsace, Le Midi-Libre ou encore La Charente Libre sont disponibles.

L’objectif avoué de ce kiosque numérique est de L’objectif est avant tout “d’occuper le terrain, de générer de l’audience et de renvoyer vers nos sites Internet”, a souligné Pierre Jeantet, le président du SPQR, rapporte Le Figaro.

Ce nouveau kiosque est aussi un moyen de doucement habituer les lecteurs à payer pour accéder au contenu d’un journal, et ainsi faire peu à peu oublier le modèle du “tout gratuit”.

D’autres types de publications de presse devraient bientôt prendre le relais. En octobre, la presse quotidienne nationale devrait disposer de sa propre application. Pascale Marie, directrice générale du Syndicat de la presse magazine (SPM), est également intéressée par ce projet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur