Processeurs : AMD compte rester Zen face à Intel

CloudPoste de travailServeurs
AMD-zen
3 0

AMD a présenté la première gamme de processeurs à microarchitecture Zen, censés titiller Intel sur les configurations haut de gamme pour PC de bureau.

C’est de bonne guerre. Parallèlement à la tenue de l’Intel Developer Forum, AMD a tenu une conférence de presse (également à San Francisco) pour parler de ses processeurs nouvelle génération à microarchitecture Zen. Nom de code : « Summit Ridge ».

Le premier processeur à architecture Zen adoptera une configuration à 8 coeurs et 16 threads cadencés jusqu’à 2,8 GHz.
La puce, destinée à un socket AM4, supportera la RAM DDR4, le PCIe de troisième génération, l’USB 3.1 de deuxième génération ainsi que le NVM Express (NVMe) et le SATA Express. AMD annonce une enveloppe thermique (TDP) de 95 watts.

Un autre processeur Zen suivra, caractérisé par 4 coeurs / 8 threads avec un TDP de 65 watts.

Ces nouvelles puces seront gravées en 14 nm FinFET par GlobalFoundries (ex-fonderie maison d’AMD). De quoi améliorer l’efficacité des processeurs à microarchitecture Zen.

Les performances ne seront pas en reste avec une amélioration, en moyenne, de 40% de l’IPC (Instructions Per Clock) pour un coeur Zen par rapport à un coeur Excavator (génération précédente).

Dans cette optique, la firme de Sunnyvale a implémenté le SMT (Simultaneous Multi-Threading), une technique connue de longue date sous le nom d’HyperThreading du côté d’Intel. La gestion de la mémoire cache a aussi profité d’améliorations. Si le cache L3 reste inchangé à 8 Mo, le cache L2 est plus important. On parle également d’une bande passante avec le coeur multipliée par 5 (par rapport à Excavator).

Illustration des performances de ses processeurs Zen : AMD a aligné un de ses nouveaux CPU à 8 coeurs / 16 threads face à une configuration équivalente Broadwell-E Core i7-6900K, le second processeur le plus performant d’Intel après le Core i7-6950X Extreme Edition. Les deux CPU évoluaient à une fréquence de 3 GHz.

Selon le test de Benchmark Blender, la puce Zen d’AMD a devancé celle d’Intel, avec de surcroît une moindre consommation.

Sur le volet entreprise, AMD est aussi à pied d’oeuvre avec les SoC « Naples » (qui devraient adopter le nom commercial AMD Opteron) destinés à des serveurs. La puce annoncée dispose de 32 coeurs et 64 threads.

Le CPU Zen « Summit Ridge » est attendu pour le premier trimestre 2017 (avec des volumes limités dès la fin 2016), tandis que le CPU « Naples » devrait faire son apparition au premier semestre de l’année prochaine.

Parallèlement, la CEO Lisa Su a annoncé que la future console de jeux « Project Scorpio » de Microsoft (successeur de la Xbox One attendu pour fin 2017) serait bien équipée d’un APU (une puce combinant les bénéfices d’un CPU et d’un GPU) signé AMD.

(Crédit photo : @AMD)

Vidéo de promotion AMD pour la conférence ZEN (via YouTube) :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur