Profil Facebook : extension du domaine de lutte des genres

Régulations
facebook-genres

Facebook s’ouvre davantage à la diversité des genres et des orientations sexuelles avec une option de profil homme, femme ou “autre”.

Avec Facebook, vous pouvez désormais être un homme, une femme ou “autre”. Et il y a une cinquantaine d’hypothèses alternatives avec la nouvelle option pour affiner votre profil (“transexuel”, “bisexuel”, “intersexuel”…). Le réseau social justifie cette nouveauté au nom du respect à la diversité et des modes de vie.

Dans le prolongement, vous pouvez également modifier votre pronom personnel en cas de sollicitation sur les contributions. Les classiques déclinaisons “lui/il” et “elle” demeurent mais il est désormais possible d’opter pour un “on” (“they/their” en anglais) censé refléter une dimension renforcée de la neutralité. En l’état actuel, seule la déclinaison anglophone est concernée par cette extension des genres.

Cette nouvelle formule de profil entre clairement dans une initiative militante. “Si, pour beaucoup, ces changements ont peu d’importance, pour ceux qui en ont souffert, c’est quelque chose de significatif”, écrit Facebook dans une contribution blog sur sa page Diversité. C’est clairement un geste en faveur de la communauté homosexuelle et transgenre. Tout en revendiquant le droit d’affirmer ses orientations sexuelles sans complexe.

Le réseau social a discuté avec des associations de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenre pour créer ces nouvelles options qui peuvent être trouvées dans la catégorie “autres”. “Nous voyons ces évolutions comme un moyen supplémentaire pour faire de Facebook un lieu où les gens peuvent exprimer librement leur identité”, clame le réseau social que l’on a connu plus pudibond dans des affaires de censure de contenus.

Libération.fr rappelait dans un article d’octobre 2013 les tergiversations de Facebook dans ce domaine avec un filtrage parfois abusif de contenus tout à fait acceptables.

Mais cette nouvelle option servant à affiner son profil sur Facebook doit être accompagnée d’un contrôle rigoureux de la confidentialité des données soumises au réseau social. On peut également se demander dans quelle mesure ces nouvelles informations personnelles serviront les intérêts de la publicité ciblée.

Quiz : Connaissez-vous les sites de rencontres ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur