Projet “DOD” : la dématérialisation à la portée des PME

Cloud

Oséo apporte son soutien aux partenaires (Itesoft, Sagemcom, LORIA) qui pousse un projet de dématérialisation censé se transformer en offre logicielle pour les TPE, PME et collectivités.

Le projet “DOD” devrait aboutir à la création d’une offre logicielle de dématérialisation de documents adaptée aux TPE, PME, et collectivités.

Il constitue un socle technologique pour lequel Oséo (agence publique de financement des entreprises innovantes) a consenti un financement de 10,5 millions d’euros.

Sachant que le projet global, qui s’échelonne sur une période de 5 ans, nécessite un investissement de 25 millions d’euros.

“DOD” s’appuie sur l’expertise de trois partenaires : le laboratoire READ (pour REcognition of writing and Analysis of Documents) du Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications (LORIA),  Sagemcom (présent dans des segments d’activités comme les traitements de documents, les décodeurs de TV numérique ou les passerelles haut débit résidentielles…) et Itesoft (dématérialisation de documents) en chef de file.

Réservé jusqu’à présent aux grandes entreprises, DOD a vocation à “créer une véritable rupture dans le monde de la dématérialisation des documents”.

On peut évoque une dimension de “démocratisation” : cette nouvelle génération d’offre de dématérialisation de documents permettra d’étendre l’usage de la dématérialisation et du traitement automatique des flux documentaires dans les petites entreprises (TPE et PME) et dans les collectivités.

“DOD” a vocation à favoriser “une simplicité de mise en œuvre et d’utilisation” (paramétrage facile, absence de phase d’installation, pas d’ordinateurs dédiés …).

Le prix de la prestation sera raisonnable et le service permettra de traiter “une multitude de documents très variés en faible nombre” (à l’inverse des solutions traditionnelles, destinées aux grandes entreprises, qui traitent de grands volumes de documents peu diversifiés).

Selon Didier Charpentier, Président d’Itesoft, le projet permettra à sa société “d’accéder à des marchés nouveaux que nous aurons contribués à créer”.

Le fournisseur de solutions de dématérialisation s’adresse traditionnellement à des clients grands comptes (entreprises ou organismes publics).

Il revendique 600 clients dans le monde et traitent automatiquement plus d’1 milliard de documents chaque année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur