Projet Titan : Apple aurait embauché un ancien vice-président de Tesla

EmploiManagementNominations
2 1

Chris Porritt, ancien vice-président de Tesla, aurait rejoint les rangs d’Apple. En ligne de mire : le projet Titan de véhicule autonome.

Apple se serait attitré les services de Chris Porritt, un vétéran de l’industrie automobile et ancien vice-président de Tesla, la société fondée et dirigée par Elon Musk.

L’intéressé aurait officiellement été embauché par la firme de Cupertino pour travailler sur des « projets spéciaux », selon le site Electrek.

Le pedigree de Chris Porritt laisse peu de doute quant à son intégration dans l’équipe en charge du « Projet Titan ». Sous ce nom de code, Apple développerait un véhicule électrique et autonome qui pourrait aboutir à un produit avancé dès 2018. Les experts s’accordent toutefois à dire qu’il faudra encore plusieurs années à Apple pour disposer d’un véhicule prêt à être commercialisé.

Alors que plusieurs anciens ingénieurs de Tesla ont rejoint les rangs d’Apple, il est rare de voir un ancien cadre dirigeant de Tesla être embauché par Apple.

À ce sujet, Elon Musk avait d’ailleurs surnommé Apple « le cimetière de Tesla », expliquant que la société de Tim Cook « embauche ceux que nous avons virés ». Une manière ironique et expéditive de déprécier la valeur des personnes qui ont rejoint Apple après avoir officié au sein de Tesla.

Mais le CV de Chris Porritt parle pour lui. Avant de quitter Tesla en septembre 2015, il a fait ses débuts au sein de Land Rover en 1987 en tant que stagiaire avant de gravir les échelons puis devenir ingénieur principal de la dynamique du véhicule en 1997.

Il a ensuite rejoint la firme britannique Aston Martin (filiale de Prodrive depuis 2007), où il a endossé le rôle d’ingénieur en chef jusqu’en 2013, travaillant notamment sur les supercars One-77 et V12 Zagato, ainsi que le véhicule de Grand Tourisme DB9. Il a ensuite intégré Tesla en tant que vice-président de l’ingénierie des véhicules, où il a travaillé sur les Model S et Model X ainsi que le châssis du Model 3.

L’arrivée de Chris Porritt dans l’équipe du « Projet Titan » est probablement en rapport avec le départ, rapporté fin janvier dernier, de Steve Zadesky d’Apple. Ce dernier supervisait le projet Titan de voiture électrique autonome au sein d’Apple, laissant ainsi littéralement le projet sans conducteur.

Pour développer son véhicule autonome, Apple s’était auparavant déjà entouré de vétérans de l’industrie automobile et d’experts spécialisés dans les technologies de batterie et de la conduite autonome. En tout, une équipe composée de 600 personnes plancherait activement sur le projet Titan.

Pour son projet, Apple miserait largement sur l’aspect connecté, exploitant son expérience acquise dans le domaine des capteurs et de la symbiose entre hardware et software développée avec les terminaux iOS.

Le volet « véhicule autonome » pourrait, lui, arriver avec un second modèle de véhicule, même si Apple a déjà préparé le terrain en se rapprochant du département californien des véhicules motorisés au sujet des régulations concernant les expérimentations de véhicules sans conducteur.

Des rumeurs prêtent également à Apple des jonctions avec le groupe allemand BMW et l’utilisation du châssis de la BMW i3.

Chris_Porritt

(Crédit photo : Steve Lagreca, Shutterhock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur