Protection contenus : Adobe publie un outil DRM pour les fichiers Flash

Cloud

Avec son Flash Media Rights Management Server, Adobe espère protéger ses clients contre toute tentative de piratage vidéo.

Adobe a publié un outil qui permet aux créateurs de contenu d’introduire une protection DRM sur les fichiers multimédias Flash. L’Adobe Flash Media Rights Management Server permet aux utilisateurs d’installer des verrous numériques sur leurs logiciels pour empêcher toute tentative de piratage vidéo sur les fichiers Flash.

A 40 000 dollars par CPU (processeur), l’outil s’adresse aux chaînes de télévision et aux opérateurs de sites qui utilisent Flash pour diffuser du contenu vidéo en streaming.

L’outil DRM (Digital Rights Managments) utilise le système de développement d’applications Air d’Adobe, qui permet aux utilisateurs de créer des applications Web pouvant être exécutées sans connexion à Internet. L’utilisation d’Air permet de maintenir les restrictions DRM lorsque l’utilisateur n’est pas connecté à Internet.

“Les nouvelles fonctionnalités de Flash Media Rights Management Server permettent aux éditeurs de contrôler et de protéger leurs ressources multimédias et de diffuser encore plus de contenu de qualité sur le Web et sur le bureau”, a déclaré Jim Guerard, directeur des médias dynamiques chez Adobe.

L’application est actuellement disponible pour les systèmes Windows Server 2003 et Red Hat Linux. Adobe a promis d’étendre son outil de protection DRM aux versions Mac OS et Windows d’Adobe Media Player, ainsi qu’à la prochaine version Linux du lecteur.

Traduction de l’article Adobe releases DRM tool for Flash video de Vnunet.com en date du 20 mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur