Protection numérique des contenus vidéo : alliance entre l’INA et TDF

Cloud

Le diffuseur audiovisuel et la banque publique d’archives vidéo associent leur savoir-faire technologique pour tracer les contenus vidéo.

Le marché de la protection des contenus numériques est en train d’exploser, compte tenu de la croissance fulgurante du marché de la vidéo à la demande. Dans cette perspective, l’Institut national de l’audiovisuel (INA), qui se targue de posséder “la première banque d’images numérisées au monde”, et TDF, groupe français spécialisé dans la diffusion audiovisuelle, ont signé un partenariat technologique.

Ce rapprochement devrait ainsi permettre de combiner les deux solutions que les deux éditeurs développaient jusqu’ici en parallèle. D’un côté la technologie Signature d’empreinte numérique qui émane de l’Ina et récemment adoptée par Dailymotion. De l’autre, Wavessence, une application de reconnaissance de contenus par analyse sonore qui est issue de TDF.

Cette dernière technologie est en fait un procédé de traitement numérique de signal permettant d’extraire une empreinte numérique représentative de l’évolution temporelle de n’importe quelle forme d’onde, puis de repérer des similitudes entre signaux par simple comparaison entre leurs empreintes. Appliquée tout comme “Signature” au traçage de contenus, ce système pourraient également servir lors de la mesure d’audience ainsi que l’archivage et la recherche de documents audiovisuels.

Les deux sociétés souhaitent d’ailleurs aller plus loin : elles ont annoncé que des discussions étaient déjà engagées avec d’autres partenaires potentiels pour compléter l’éventail des solutions techniques de traçage…Peut-on s’attendre à un grand retour des solutions de gestion des droits numériques (DRM) ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur