Publication numérique : le français Aquafadas passe sous pavillon Kobo

Régulations
livre numérique : Kobo rachète Aquafadas

Une page se tourne pour la jeune pousse française Aquafadas. Editrice d’une plate-forme de publication numérique, elle entre dans le giron de Kobo, fabricant de lecteurs d’e-books (groupe Rakuten).

Propriété du groupe Internet japonais Rakuten, Kobo, fabricant d’origine canadienne de lecteurs e-books (liseuses), a procédé au rachat d’Aquafadas, éditeur français d’une plate-forme de publication numérique.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Créée en 2006, cette jeune pousse est basée à Montpellier (Hérault).

Sous la houlette de son P-DG Claudia Zimmer, elle entame un nouveau chapitre de son histoire.

En France, Aquafadas devrait pouvoir profiter des passerelles montées entre Kobo et la FNAC.

Dispatchées entre le siège français et les bureaux implantés à New York, les équipes d’Aquafadas poursuivront en effet leur office de développement d’un environnement de publication numérique qui a déjà retenu l’attention des investisseurs.

C’était en 2009, avec un tour de table de 1,77 millions de dollars, levés notamment auprès Crédit Agricole, via son fonds d’investissement Private Equity.

Aquafadas a mis à profit cet apport de capital en appuyant le développement de son service “Digital Publishing System”, qui permet d’enrichir des livres avec des contenus multimédias interactifs.

Sur le principe des bonus adjoints aux DVD, les éditeurs peuvent coupler leurs e-books à de la vidéo, des photos, des hyperliens, des outils interactifs, etc.

Au coeur de cette solution logicielle, une composante est dédiée au design. Plus globalement, il est possible de convertir rapidement ses productions pour s’assurer qu’elles soient lisibles sur des smartphones, des tablettes et des PC, via le Web, en Flash ou HTML5.

Conséquence de cette acquisition, tout cet ensemble est voué à se fondre dans l’environnement “Writing Life” de Kobo.

Et Claudia Zimmer de résumer : “Cet accord est bénéfique pour les deux parties, qui vont pouvoir renforcer leur position sur leurs marchés respectifs.

Kobo, c’est 100 millions d’utilisateurs dans 190 pays ; quant à Aquafadas, il compte parmi ses clients des références d’édition telles que Bayard, Lagardère et le Reader’s Digest.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur