Publicité comparative : LDLC n’apprécie par les méthodes de RueDuCommerce

Mobilité

Les deux sites marchands de produits high-tech se retrouvent devant la justice dans une affaire de pratique de comparaison des produits jugée partiale.

En pleine période d’introduction en bourse de RueDuCommerce (voir édition du 21 septembre 2005) ressurgit un litige avec son concurrent LDLC.com. Les deux sites d’achat de matériel informatique se querellent à propos des caractéristiques de services comparés qui a servi d’arguments commerciaux dans le cadre d’une opération de publicité comparative initiée par RueDuCommerce.com. Cette campagne a été diffusée en mars 2005 sur son site Internet et aux abonnés de sa lettre de diffusion.

En juin 2005, lors d’une première assignation en référé de LDLC.com devant le tribunal de commerce de Lyon pour “publicité comparative illicite et concurrence deloyale”, le tribunal n’a pas suivi les arguments du plaignant. Le 21 septembre, RueDuCommerce se voit de nouveau assigné par la société LDLC.com pour un examen de cette affaire au fond.

Entretemps, le contexte de la concurrence a changé puisque RueDuCommerce a entamé une procédure d’introduction en bourse pour être coté sur le marché Eurolist de la bourse de Paris (Euronext Paris). Il va retrouver sur son chemin …LDLC qui était entré en bourse dans le courant de l’année 2000 (en adoptant d’abord le segment Marché Libre). Les premiers échanges d’actions RueduCommerce ont débuté le vendredi 30 septembre 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur