Publicité sur mobile : Google met la main sur la start-up AdMob

CloudMarketingMobilitéOS mobilesPublicité

Afin de davantage monétiser un trafic mobile en pleine explosion, via les sites Web et les applications dédiées, Google s’offre AdMob, spécialisé dans la publicité ciblée sur mobile, pour 750 millions de dollars.

Comme promis, Google investi le champ des smartphones et étend son business model à la publicité sur mobile en mettant la main sur la régie publicitaire AdMob pour 750 millions de dollars (environ 500 millions d’euros), le tout intégralement payé en actions.

Alors que son OS Android connaît un succès grandissant auprès des constructeurs, Google a rapidement voulu trouver un moyen de monétiser le trafic mobile, à l’image de sa stratégie développée sur le Web et sur son moteur de recherche : offrir des services gratuits financés par la publicité.

C’est pourquoi la firme de Mountain View a décidé de racheter cette jeune pousse américaine, fondée en 2006 par l’entrepreneur Omar Hamoui et financée par plusieurs fonds d’investissements, qui s’est spécialisée dans la mise au point de publicités ciblées et personnalisées à destination des terminaux mobiles.

“La publicité sur les terminaux mobiles représente un potentiel gigantesque, et bien que ce secteur  n’en soit encore qu’à ses balbutiements, AdMob a fait des progrès remarquables en peu de temps”, explique Google sur son blog.

AdMob jouit en effet d’une très bonne réputation et d’un grand savoir-faire : la start-up compte parmi ses clients de grandes marques comme Coca-Cola, Ford ou Adidas et, en tant que régie publicitaire, commercialise une grande partie des espaces publicitaires sur les applications disponibles via l’AppStore, la plate-forme de téléchargement d’applications pour les iPhone et iPod Touch.

Pour Google, l’arrivée de publicités mieux ciblées sur les sites Web et les applications mobiles ne peut être que profitable. “Pour les éditeurs de sites Web mobiles et d’applications mobiles, cet accord se traduira par de meilleurs produits et des outils de monétisation de contenu plus efficaces – ce qui leur permettra de se concentrer davantage sur leurs utilisateurs et moins sur la façon de générer des revenus”, précise la firme Mountain View sur son blog sur son blog.

Pour démontrer que, face à l’engouement que suscite l’Internet mobile, Google ne peut faire l’impasse sur la publicité mobile, le géant de l’Internet explique qu’une étude du cabinet Morgan Stanley constate que les utilisateurs de l’iPhone et de smartphones sous Android ont contribué à multiplier par cinq la croissance de Google Search sur les mobiles en à peine deux ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur