Publicité sur mobile : Nokia empoche Enpocket

Mobilité

L’équipementier télécoms finlandais va acquérir Enpocket, un spécialiste
américain de la publicité sur mobile.

Après un début chaotique, la publicité sur mobile suscite de plus en plus de convoitises et de nombreux pure players de ce secteur rejoignent actuellement les grandes régies publicitaires.

Qu’on en juge : en moins de six mois, Microsoft s’est, par exemple, offert ScreenTonic (en mai), Yahoo a intégré Actionality (en août) et Publicis vient d’absorber Phonevalley. Premier fabricant de terminaux à l’international, Nokia vient quant à lui de révéler qu’il a signé un protocole d’accord pour le rachat d’Enpocket, un autre spécialiste de la publicité sur mobile.

Créée en 2001, Enpocket offre une plate-forme (Enpocket Platform) permettant de développer et de mettre en oeuvre des campagnes publicitaires sur mobiles. Son outil permet également de mesurer la performance des opérations marketing.

Monétiser les “nouveaux” services d’Internet mobile

Basée à Boston, la firme emploie près de 120 salariés aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Asie (en Inde et à Singapour). Elle revendique des accords avec d’importants opérateurs mobiles (Orange, BT, Telefonica, Vodafone?) et de nombreuses grandes entreprises (Pepsi, Samsung, MasterCard ?).

Via ce rachat, dont le montant n’a pas été dévoilé, l’équipementier finlandais poursuit sa diversification dans les logiciels et les services. Il se dote en outre d’un nouvel outil qui l’aidera à monétiser l’offre de services Internet qu’il a lancée en août pour le grand public (laquelle comprend une offre de musique en téléchargement, des jeux et un système de navigation cartographique).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur