Le Quai d’Orsay ouvre les portes de son système d’information à tous les curieux

Cloud

Via une consultation publique liée à un appel d’offres, n’importe quel internaute peut, sans s’identifier, avoir accès à l’ensemble du fonctionnement du SI du ministère des Affaires Etrangères.

Les ministères français seraient-ils de véritables passoires ? Après l’attaque informatique qui a récemment massivement et sérieusement touché des centaines de postes au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, voilà que l’on apprend que le système d’information du ministère des Affaires Etrangères est en libre accès, rapporte L’Informaticien.com.

Pour accéder à l’envers du décor informatique du Quai d’Orsay, rien de plus simple. Il suffit de se rendre sur le portail marchés-publics.gouv.fr puis d’entrer le mot-clé PSSI.

Et là, surprise : l’internaute peut accéder, sous la forme d’une consultation publique lancée dans le cadre d’un appel d’offres, à l’ensemble de l’organisation de la direction informatique, aux différentes composantes (matériel et logiciel) et au fonctionnement du SI du ministère des Affaires Etrangères…

Toutes ces informations sensibles sont accessibles et téléchargeables librement en quelques clics : il n’y a même pas besoin de s’enregistrer pour pouvoir lire l’ensemble des documents présentés.

Si l’internaute possède quelques connaissances en informatique, il peut même masquer son adresse IP. Il sera donc impossible de le retrouver et de savoir qu’il a consulté les documents en question…

Les questions liées à la sécurité informatique et à l’identification des internautes accédant à des informations sensibles via un simple site Web ne semblent pas être la priorité du Quay d’Orsay, ni même du gouvernement…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur