Qualiac migre sous Linux

Cloud

L’éditeur français de PGI Qualiac a porté son produit sous Linux. L’intérêt pour ses clients, les PME-PMI, est économique.

Le PGI (progiciel de gestion intégré) de l’éditeur français Qualiac est désormais disponible sur système d’exploitation Linux. L’éditeur signale que sept de ses clients utilisent d’ores et déjà cette version. La motivation première de ces clients, explique Qualiac, est d’ordre économique. L’éditeur précise que l’économie réside moins dans l’absence de licence d’exploitation payante de Linux que dans la possibilité d’utiliser des serveurs d’entrée de gamme, alors que pour faire fonctionner les Unix propriétaires il faut acheter des serveurs plus puissants, donc plus coûteux. Par ailleurs, tous s’accordent à reconnaître que “l’environnement Linux présente une excellente stabilité, une très bonne fiabilité et des performances au moins égales, si ce n’est supérieures, aux autres environnements”, selon un communiqué. La disponibilité de la base de données Oracle sous Linux a été le facteur déterminant pour le portage sous l’OS libre. Rappelons qu’Oracle a lui aussi fait du système d’exploitation libre un des fers de lance de sa stratégie de conquête du marché des PME-PMI, en leur proposant un package associant son PGI et Linux (voir édition du 29 janvier 2003). Generix, un autre éditeur français de PGI destiné aux PME-PMI, bien implanté dans le secteur de la grande distribution, a également réalisé le portage de son produit sous Linux il y a quelques mois. Ces annonces suggèrent que les PME sont peut-être plus mûres que les grands comptes pour basculer leurs applications critiques sous Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur