Qualité des services numériques : le pionnier Witbe vise la Bourse

Big dataBourseCloudData-stockageEntreprise
witbe-introduction-bourse
3 3

Witbe veut intégrer le marché Alternext (Euronext Paris) en évoluant sur le segment du monitoring de la qualité des réseaux, des services et des applications.

Plus de 15 ans après sa création, Witbe s’approche de la Bourse.

Le 15 mars, cette société, spécialisée dans les technos d’analyses pour mesurer la qualité des services proposés par les opérateurs et les fournisseurs de contenus numériques, a déposé un document de base dans ce sens auprès de l’AMF en vue d’une entrée sur le marché Alternext (Paris Euronext).

C’est assez audacieux au regard de la volatilité actuelle des marchés boursiers.

Le profil de Witbe est intéressant à plusieurs titres. Au regard du parcours des co-fondateurs d’abord : avant de lancer Witbe, les dirigeants (et époux) Marie-Véronique Lacaze et Jean-Michel Planche avaient créé Oléane, l’un des premiers opérateurs Internet en France (cédé à France Telecom en 1998).

Les technologies développées et commercialisées sont reconnues sur le marché. De manière conceptuelle, Witbe explore la « qualité d’expérience utilisateur » (QoE) des services exploités sur tous les devices (PC, smartphones, tablettes…) et cen, quel que soit le réseau emprunté (DSL, câble, sans fil…).

La société exploite des robots déployés à travers une galaxie de serveurs déployés dans le monde, qui ont vocation à reproduire les comportements humains afin d’apprécier en temps réel la qualité des services numériques délivrée aux utilisateurs.

Cette approche a séduit plus de 300 clients BtoB dans 45 pays aux profils d’opérateurs télécoms (Orange, Deutsche Telekom, Telefonica, Bell Canada, etc.), de câblo-opérateurs (Comcast, Rogers, etc.), des acteurs OTT ou de grandes entreprises (banques, groupes d’assurance, etc.).

Les analyses de données sont restituées à travers un portail de monitoring, ce qui permet de détecter les éventuels dysfonctionnements de disponibilité des services (médias, vidéo, applications….).

Witbe : un business QoE monde

Sur l’année 2015, Witbe affiche un chiffre d’affaires de 15,2 millions d’euros. C’est une légère d’1,6% par rapport à l’année précédente. 66% du business est réalisé à l’international. Sur la même période, l’EBITDA apparaît en baisse de 12,6% et l’EBIT de 8%. Le résultat net tourne autour de 1,8 million d’euros (-17%).

Au 31 décembre 2015, la trésorerie disponible s’élevait à 702 K€ contre 910 K€ au 31 décembre 2014. L’endettement financier net se situe autour de 1,5 million d’euros.

Witbe dispose d’une équipe de 91 collaborateurs (dont 30% en R&D) éparpillés entre Paris (siège social), New York (où sont installés les dirigeants fondateurs depuis 2012 pour avancer plus vite sur ce marché jugé crucial), Montréal, Hong Kong et Singapour.

A travers la Bourse, Witbe cherche un nouveau levier de financement pour accélérer sa croissance. Elle compte conforter sa position sur le marché, développer de nouveaux produits en exploitant le big data et approfondir le marketing.

Witbe a le profil d’une entreprise familiale puisque l’entourage de Jean-Michel Planche détient presque 70% du capital de la société et 24% des parts sont détenus par deux fonds d’investissement (Odyssée Ventures et Saints Capital).

(crédit photo : Witbe)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur