Querelle de cubes entre Apple et Cobalt

Cloud

Le fabricant du serveur Internet Qube, Cobalt Networks, envisagerait de poursuivre en justice Apple à propos de son nouveau G4 Cube.

Cobalt Networks vend depuis deux ans un ordinateur de forme cubique et de couleur bleue, fonctionnant sous Linux et intitulé Qube. Ce produit est un serveur Internet “tout-en-un”, de 7 pouces de côté et conçu pour permettre aux petites sociétés qui n’ont pas de moyens importants, d’administrer un petit serveur Web, composé de pages, d’accès à un e-mail ainsi que quelques autres fonctionnalités de base. Cobalt Networks pourrait attaquer Apple en justice pour son Cube.

C’est le monde à l’envers? Et pour plusieurs raisons : Apple se ferait attaquer, alors qu’il est habituel de voir la société être dans la position du défenseur de ses innovations. Cobalt chercherait à protéger son nom, “Qube”, une marque déposée, plutôt que la forme similaire. Enfin, si cette action est effectivement portée en justice, on peut se demander dans quelle mesure Apple ne pourrait pas attaquer Cobalt sur le point du design, puisque la firme de Cupertino a racheté Next il y a trois ans, une société créée par Steve Jobs au milieu des années 80 et dont le produit vedette était déjà un cube, noir.

Les représentants de Cobalt Networks n’ont pas fait de commentaires sur l’opportunité d’une action en justice, mais l’envisagent comme une “conclusion raisonnable”. Cobalt Networks s’est déjà retrouvé au tribunal sur un point similaire en 1998. La société avait été alors attaquée par Cube Computer, qui lui reprochait l’utilisation de sa marque. L’affaire s’était réglée par l’acquisition des droits sur la marque et donc de l’utilisation du nom “Cube” dans le secteur informatique, pour la somme de 4,1 millions de dollars.

Pour en savoir plus :

* Le Qube de Colbalt (en anglais)

* Le Cube d’Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur