Radar Pace : Oakley signe des lunettes de sport connectées avec Intel

Mobilité
3 2

En partenariat avec Intel, Luxottica, qui exploite les marques de lunettes haut de gamme Ray-Ban et Oakley, lance un modèle « wearable technologies et sport » : Radar Pace.

Intégrant la catégorie des « wearable technologies », les lunettes de sport connectées Radar Pace signées Oakley viennent d’être dévoilées par le groupe italien Luxottica. Pour l’occasion, le groupe d’accessoires de luxe et de mode dirigée par Massimo Vian s’est associé avec Intel.

Elles permettent de créer des programmes d’entraînement, de suivre les performances, de coacher en temps-réel et répondent naturellement aux questions posées par leur porteur, telles que « Quel est mon rythme ? » ou encore « Quelle est ma puissance ? », précédées d’un « OK Radar ».

« Cherchant à redéfinir la façon dont les athlètes s’entraînent, les Radar Pace sont le résultat d’années de recherche et de développement entre la marque Oakley du groupe Luxottica et Intel », évoquent les partenaires dans un communiqué.

Les lunettes connectées conviennent aussi bien à la course à pied qu’au cyclisme. Elles interprètent les données en temps réel afin de fournir des instructions au sportif, le guider dans sa pratique et améliorer ses performances..

Leur point fort provient d’une interface main libre qui s’appuie sur la technologie « Intel Real Speech » visant à interpréter le langage naturel en temps réel. Quelque chose de désormais familier avec les assistants vocaux tels que Siri (Apple), Alexa (Amazon), Google Now ou encore Cortana (Microsoft).

radar-pace-oakley

Un casque audio Bluetooth intégré à la monture permet de passer ou de recevoir des appels et des SMS ou encore d’écouter de la musique.

Les Radar Pace fonctionnent de concert avec l’application mobile Radar Pace et utilisent des capteurs externes. On peut ainsi connecter au dispositif n’importe quel capteur fonctionnant en Bluetooth ou ANT+.

L’appareil se charge alors de collecter et d’analyser les données de performances telles que la puissance délivrée, les battements cardiaques, la vitesse, la cadence, le temps, le rythme et la distance.

Les lunettes connectées d’oakley se distinguent donc par leur approche proactive visant à faire réagir le sportif.

Le partenariat entre Luxottica et Intel avait été noué dès décembre 2014 afin de développer des lunettes connectées. La firme de Santa Clara avait déjà participé au développement des Google Glass.

Malgré l’arrêt du projet de Google, Intel n’a pas cessé d’être actif dans l’univers des objets connectés. Intégration de cardiofréquencemètres dans les casques de la marque SMS Audio, développement de montres intelligentes avec l’Américain Fossil, signature d’un partenariat avec Opening Ceremony pour implémenter une solution de connectivité 4G dans ses bracelets de luxe : Intel a ainsi multiplié les initiatives.

Les lunettes de sport connectées Radar Pace sont disponibles en vente sur le site Internet d’Oakley et dans quelques magasins de la marque californienne au tarif de 450 dollars.

D’autres acteurs proposent également des lunettes connectées pour le sport. Les Recon Jet (à 450 euros) de Recon Instruments sont, elles, basées sur la réalité augmentée avec une image projetée sur la rétine d’un oeil, à l’image de ce que proposaient les Google Glass.

Vidéo promotionnelle des Radar Pace d’Oakley :

(Crédit photos : @Oakley)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur