Raspberry Pi 3 : plus performant et supporte le Wi-Fi

AccessoiresComposantsPoste de travail
3 0

A l’occasion de son quatrième anniversaire, la Fondation Raspberry Pi lance un nouveau modèle de son micro-ordinateur Raspberry Pi 3. Performances accrues et support natif du Wi-Fi sont désormais de la partie.

Il y a 4 ans de cela, le 29 février 2012, sortait le Raspberry Pi, un micro-ordinateur alors équipé de 256 Mo de mémoire vive. Depuis lors, la Fondation Raspberry Pi a écoulé quelques 8 millions de ses petites cartes (toutes versions confondues). La Raspberry Pi 2 a été livré à 3 millions d’unités, ce qui en fait l’ordinateur britannique le plus vendu à ce jour.

Mais, la Fondation a trouvé « fun », explique-t-elle dans une contribution de blog, de sortir une nouveauté pour célébrer son quatrième anniversaire.

C’est donc le Raspberry Pi 3 qui marquera cette date toute symbolique. Il est d’ores et déjà disponible auprès de plusieurs revendeurs en ligne (tels que element14 et RS Components) au tarif de 35 dollars.

Mais, en quoi se distingue-t-il de son prédécesseur ?

Grâce au nouveau SoC (System-on-Chip) toujours signé Broadcom qu’il étrenne, ses performances montent en flèche. Elles sont ainsi améliorées de 50% à 60% par rapport à celles du Raspberry Pi 2 et multipliées par 10 par rapport au Raspberry Pi.

On le doit à la nouvelle puce BCM2837 qui embarque un processeur à 4 coeurs 64 bits ARM Cortex-A53 qui remplacent les coeurs 32 bits Cortex-A7 des CPU des précédents SoC. Ils sont de surcroît cadencés à une fréquence augmentée de 33% (1,2 GHz contre 900 MHz précédemment). La solution graphique est une VideoCore IV 3D.

Malgré ces changements, cette nouvelle puce conserve la même architecture de base que les BCM2835 et BCM2836 des précédents Raspberry Pi. Cela assure une rétrocompatibilité de cette nouvelle carte avec les précédentes.

De surcroît, la carte conserve le même positionnement des connecteurs. Parmi ceux-ci, on trouve notamment une sortie HDMI, un port Ethernet 10/100 et des ports USB 2.0.

Le nouveau SoC apporte aussi le support du Wi-Fi n et du Bluetooth 4.1.

En revanche, il tourne initialement sous les toutes dernières distributions 32 bits NOOBS, Raspbian et ubuntu MATE (en attendant les moutures 64 bits). Microsoft annonce également une nouvelle Insider Preview de Windows 10 IoT Core (la mouture Windows 10 pour l’Internet des Objets) compatible avec le Raspberry Pi 3.

 

Crédit image : Raspberry Pi


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur