Réalité augmentée : le Français Augment lève 220 000 euros

EntrepriseRégulationsStart-up
Augment levée de fonds réalité augmentée

La start-up parisienne Augment, qui développe des technologies basées sur la réalité augmentée, va mettre à profit un tour de table de 220 000 euros pour accélérer son implantation aux Etats-Unis.

La start-up française Augment, qui s’est fait connaître pour ses travaux autour de la réalité augmentée, va mettre à profit un tour de table de 220 000 euros auprès de business angels pour accélérer son expansion à l’international.

La jeune pousse issue de l’accélérateur parisien Le Camping vise plus particulièrement les Etats-Unis. Elle dispose déjà d’un relais sur place, avec un développeur et un responsable des ventes.

A vocation exclusivement BtoB, ses technologies se destinent notamment à la communication et au commerce, électronique, mais aussi physique, notamment pour les représentants.

Il s’agit d’une plate-forme en ligne liée à des applicatifs mobiles (iOS, Android) qui permettent de modéliser des produits en 3D et de les intégrer dans un environnement en temps réel, sur le principe même de la réalité augmentée.

Et ce sans mise à l’échelle, en grandeur nature. TechCrunch cite l’exemple d’un lit virtuellement incorporé dans une chambre filmée avec le capteur numérique d’un smartphone ou d’une tablette.

Cette solution a pour but d’accroître les ventes et le taux de conversion tout en réduisant les retours de produits, aléa du commerce électronique.

Elle vient marcher sur les plates-bandes des services développés par les Britanniques Aurasma et Blippar ou encore l’Allemand metaio.

Sous la houlette de son gérant et cofondateur Jean-François Chianetta, Augment s’est constitué un modèle économique “freemium” avec une offre de base gratuite et des options payantes.

C’est le cas du mode hors ligne pour les applications mobiles, de l’intégration d’un système d’impression ou encore de l’implémentation de l’API sur des sites d’e-commerce.

S’y adjoint désormais cet apport financier de 220 000 euros.

Des fonds levés auprès de Laurent Therezien (web-entrepreneur impliqué dans Lastminute.com et Voyage-Privé), Olivier Mathiot (cofondateur de PriceMinister) et Nicolas Vauvilliez, P-DG de 1001 Maquettes.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous au point sur la réalité augmentée ?

Crédit photo : Augment


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur