Réalité virtuelle : Oculus fait les yeux doux à The Eye Tribe

EntrepriseFusions-acquisitions

Oculus (propriété de Facebook) met la main sur la start-up The Eye Tribe, dont la technologie de réalité virtuelle s’appuie sur le suivi du mouvement des yeux.

Oculus se projette dans l’avenir et planche sur de nouvelles solutions de réalité virtuelle plus abouties. C’est dans cette optique que la filiale de Facebook vient de jeter son dévolu sur The Eye Tribe. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

La start-up danoise est spécialisée dans la détection du mouvement des yeux (« eye tracking »). Elle a notamment conçu des kits de développement pour ordinateurs destinés aux suivi des yeux au tarif de 99 dollars. Elle propose également des logiciels qui peuvent apporter des interfaces basées sur le regard pour les smartphones et les casques de réalité virtuelle. Son catalogue comprend aussi une offre professionnelle avec le « The Eye Tribe Tracker Pro », lancé cette année au tarif de 199 dollars.

The Eye Tribe a mis au point une technologie de suivi des yeux qui, associée au « foveated imaging » (fovéation), permettrait au dispositif d’effectuer uniquement le maximum de calculs là ou le regard se braque. Il en résulterait un gain en termes de puissance de calcul et la possibilité de créer des dispositifs autonomes (c’est-à-dire intégrant leur propre unité de calcul) dans le domaine de la réalité virtuelle.

Le futur casque d’Oculus « Santa Cruz » pourrait intégrer une telle technologie de suivi des yeux afin d’être autonome et sans fil. Malgré cela, il pourrait aussi afficher des images plus détaillées avec un taux de rafraichissement plus élevé.

Les yeux dans la VR

De nombreux acteurs de la réalité virtuelle creusent ce même sillon.

On prête ainsi l’intention à Google de plancher sur une prochaine génération de casque exploitant une telle technologie. Fin octobre dernier, la firme de Mountain View a d’ailleurs fait l’acquisition de la start-up Eyefluence, une start-up qui s’est illustrée avec sa technologie destinée à des applications de réalité virtuelle (RV) ou augmentée (RA) impliquant le suivi du mouvement des yeux.

Fove vient également d’amorcer les précommandes pour sa solution VR embarquant des capteurs de suivi des yeux. Il y a également Tobii et SMI qui se penchent activement sur le sujet.

Le suivi du mouvement des yeux pourrait aussi être à la source d’une nouvelle façon d’interagir dans la réalité virtuelle. À titre d’exemple (voir vidéo ci-dessous), il pourrait permettre le défilement automatique du texte pendant la lecture ou de la feuille de musique tout en jouant d’un instrument, de mettre en pause et de contrôler un lecteur vidéo avec ses yeux…

Les interfaces automobiles pourraient aussi bénéficier de la technologie. Elle pourrait également fournir des analyses du regard pour informer les développeurs d’applications et les annonceurs sur ce que les gens regardent le plus.

Avec le suivi du mouvement des yeux conjugué à la réalité virtuelle (et augmentée), le champ des possibles est très vaste.

À ce jour, The Eye Tribe a bénéficié d’une levée de fonds d’amorçage de 3 millions de dollars ainsi que d’une subvention de 2,3 millions de dollars de la part de la Danish National Advanced Technology Foundation.

Vidéo promotionnelle de « The Eye Tribe Tracker » :

(Crédit photo : @xxxxx)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur