RealNetworks dans la tourmente

Régulations

RealNetworks est poursuivi en justice aux Etats-Unis pour avoir introduit dans son logiciel RealJukebox un mouchard délivrant des informations personnelles. En même temps, il doit faire face à la jeune société Streambox dont les logiciels permettent de rapatrier et copier les fichiers au format RealAudio à l’insu de leurs éditeurs.

L’éditeur du logiciel RealJukebox croyait avoir calmé la colère des utilisateurs en fournissant un correctif à sa boîte à outils musicale. On s’en souvient, un véritable scandale a éclaté grâce aux révélations du consultant en sécurité Richard Smith relayées par le New York Times. Les internautes découvraient alors que leur logiciel de lecture et de copie de titres au format RealAudio ou MP3 révélait, grâce à un mouchard inséré par l’éditeur, quels types de titres étaient lus, leur quantité, allant jusqu’à livrer les noms des albums de la discothèque de l’utilisateur (voir édition du 2 novembre 1999).

Mais le mea culpa et les promesses de bonne conduite de RealNetworks n’ont pas convaincu. Aux Etats-Unis, trois plaintes au total ont été déposées durant les deux dernières semaines à l’encontre de la société pour violation de la vie privée, en s’appuyant sur les droits définis par le texte de réglementation “Computer Fraud and Abuse Act”. Auprès de la cour fédérale de Pennsylvanie, les accusateurs exigent que l’éditeur dédommage en priorité les consommateurs qui auront payé la version complète du logiciel. Selon l’agence Reuters, une plainte déposée en Californie par un regroupement d’utilisateurs réclame à RealNetworks pas moins de 500 millions de dollars de réparations !

Ironie du sort, la société RealNetworks contrainte de s’asseoir sur le banc des accusés pourrait à son tour ouvrir bientôt un procès pour modérer les ambitions de la jeune société Streambox. Fondée il y a quelques mois, celle-ci a mis au point une technologie capable de contourner les codes de sécurité intégrés dans les fichiers RealAudio. Selon le site Wired News, elle permettrait même de télécharger les contenus d’un serveur à l’insu de leur éditeur. En hors-d’oeuvre, il est déjà possible de tester gratuitement Streambox Ripper. Ce convertisseur permet de sauvegarder au format MP3 ou Windows Media un titre téléchargé sur Internet en RealAudio, même s’il recèle un code interne censé empêcher la copie. RealNetworks a déjà lancé des avertissements à la jeune firme. Alors que les deux parties ne font que s’observer pour l’instant, une action en justice pourrait être lancée.

Pour en savoir plus : Streambox (en anglais)

RealNetworks (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur