La recherche vocale de Google Now comprend mieux le français

Cloud
Google Now iOS

Le système de recherche vocale de Google Now vient d’être mis à jour et reconnaît mieux le français. Il peut aussi comprendre un plus grand nombre de questions, notamment sur les thématiques nutritionnelles.

La dernière version de la recherche vocale de Google Now est arrivée en France.

Grâce à celle-ci, les recherches vocales menées grâce à l’outil de Google devraient être beaucoup plus simples.

En effet, l’outil, qui jusqu’alors pouvait ne pas saisir certains mots ou tournures de phrases du français, voit sa compréhension améliorée.

“Elle parle et comprend désormais le français, comme dans une vraie conversation”,  déclare la firme sur son communiqué de presse.

En effet, en plus de mieux comprendre notre langue natale, la recherche vocale de Google Now peut répondre à plusieurs questions les unes derrière les autres en saisissant leur contexte.

Il est ainsi possible de demander “Qui est Barack Obama ?” puis d’enchaîner par “Comment se nomme sa femme ?”

La recherche vocale comprendra, pour cette seconde question, que le pronom possessif “sa” fait référence à Barack Obama (sujet de la première question).

Cette amélioration sera particulièrement utile dans le cadre des recherches d’itinéraires en permettant de demander une première fois le trajet d’un point à un autre, puis le temps sur la route, ou d’autres informations de ce type.

En associant son outil de recherche vocale à son système de géolocalisation par GPS, Google Now parvient à affiner ses recherches en fonction de la position de l’utilisateur.

Enfin cette dernière mise à jour apporte aussi une amélioration du dictionnaire culinaire de l’application. Un point qui ne froissera pas les français que nous sommes.

La recherche vocale comprend ainsi un grand nombre de noms de recettes. Nous avons demandé la recette de l’Usso Buco et nous l’avons reçu en moins de 3 secondes.

Il est désormais possible de demander des informations détaillées sur près de 1000 aliments, fruits, légumes, compris par l’outil.

Demandez “Combien de calories dans une banane ?” et vous aurez la réponse sous formes de résultats Google Search surmontés d’un encadré (appelé le Knowledge Graph) présentant un condensé graphiques (cartes, tableaux, images…) des informations demandées.

Cette manière de présenter l’information reprend ainsi les méthodes établies par la dernière mise à jour de Google Search. Néanmoins, toutes le recherches effectuées ne donneront pas lieu à des encadrés de ce type.

Par exemple, même si la recherche vocale de Google est en mesure de renvoyer des résultats lorsqu’on lui demande les cours de la bourse, ou la valeur de certaines actions, les résultats ne seront que des liens vers des sites susceptibles de nous aider.

Bien évidemment tout n’est pas encore parfait. La recherche vocale de Google Voice peine encore à surmonter les problématiques d’accent.

C’est particulièrement vrai lorsque des recherches sont effectuées à partir de noms ou de termes à racines étrangères. “Edward Snowden” devient régulièrement “Edward Norton”, ce qui, vous l’avouerez, n’est pas tout à fait le résultat escompté.

De plus les requêtes les plus complexes sont souvent déformées, il faut donc se contenter de questions courtes et succinctes. Un travail de synthèse en somme.

L’effort est reste tout de même très probant, et il est certain que l’usage de l’assistant de Google se fait de plus en plus agréable.

 

recherche-vocale-google-now
La version française de la recherche vocale de Google Now est désormais tout aussi efficace que son pendant anglo-saxon.
Crédit image : Google

——-Quiz——–

Etes-vous incollable sur les différents services de Google ?

———————

Crédit image : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur