RedHat se lance dans le commerce électronique

Mobilité

Par le rachat d’un spécialiste du genre, le principal distributeur du système Linux ajoute le commerce électronique à son catalogue.

Le système d’exploitation Linux continue de prendre de l’importance. En rachetant la société Hell’s Kitchen System (HKS), spécialisée dans le commerce électronique, RedHat donne à sa distribution Linux une nouvelle ampleur. Pour 86 millions de dollars (un peu plus de 500 millions de francs), RedHat s’est offert une panoplie d’outils lui permettant dorénavant d’offrir des solutions clés en main de serveurs d’e-commerce à ses clients. De plus, la prochaine distribution RedHat inclura le système de vérification de transaction par carte de crédit développé par HKS. Le rachat doit encore être approuvé par les détenteurs des actions HKS.

Durant l’été dernier, RedHat avait brillamment réussi son introduction en Bourse aux Etats-Unis (votre édition du 12 août 1999). La société bénéficie par ailleurs du soutien de plusieurs grandes sociétés telles Intel, IBM ou Ntscape.

“La marque RedHat permettra d’apporter les technologies d’HKS au monde des logiciels libres, qui constitue le principal de l’infrastructure de l’Internet” se félicite-t-on chez RedHat. Reste que Linux, jusqu’ici synonyme de développement coopératif et sans but lucratif, devient de plus en plus un système comme les autres, dont une société détient une part de marché largement majoritaire…

Pour en savoir plus : Le site de RedHat


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur