Renforcez la puissance de votre cerveau avec Internet

Mobilité

Découvrez comment la simple lecture de cet article peut développer votre intelligence.

Une équipe de scientifiques de l’Université de Californie à Los Angeles, a découvert que l’utilisation d’Internet chez les personnes d’âge moyen stimule certaines sections du cerveau contribuant ainsi à contrer le ralentissement progressif naturel des capacités cérébrales avec l’âge.

Les chercheurs ont étudié les réactions de 24 volontaires âgés entre 55 et 76 ans, dont la moitié seulement était des utilisateurs Internet expérimentés. Leurs cerveaux ont été scannés alors qu’ils étaient en ligne, et seuls les utilisateurs expérimentés ont présenté une activité cérébrale dans les zones contrôlant la prise de décision et le raisonnement complexe.

Les chercheurs en ont conclu que l’utilisation d’Internet incite l’utilisateur à faire des choix complexes sur les informations qu’il souhaite recueillir. Mais les utilisateurs de longue date disposent des connaissances nécessaires pour trouver ces informations, et ne se contentent pas de cliquer sur le premier lien disponible.

Combattre les effets de l’âge en incitant à une activité cérébrale

Le professeur Gary Small, responsable des recherches, a déclaré à la BBC : “Les résultats de l’étude sont encourageants [en ce sens qu’ils] tendent à démontrer que les technologies informatiques émergentes peuvent avoir des effets physiologiques bénéfiques pour les personnes d’âge moyen et plus.La recherche sur Internet incite à une activité cérébrale complexe, qui peut contribuer à entraîner et améliorer les fonctions du cerveau”.

Il est reconnu depuis longtemps que les défis cérébraux comme les mots croisés peuvent vous aider à combattre les effets de l’âge sur le cerveau. Nintendo a connu un certain succès sur ce marché avec son célèbre jeu vidéo, bien qu’il ait provoqué une certaine controverse.

D’après le Dr Susanne Sorensen, responsable de la recherche pour la Société Alzheimer, “expliquer qu’il faut s’entraîner pour ne pas perdre ses capacités est effectivement un message positif, qui contribue à maintenir les gens actifs. Mais il n’existe que très peu de preuves tangibles que l’entraînement du cerveau par des puzzles, des jeux ou d’autres activités peut développer la santé cognitive et réduire les risques de démence”.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 16 octobre 2008 et intituléInternet use boosts brain power.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur