Réseau sociaux : les parents doivent surveiller leurs enfants

Cloud

Face à des règles de restriction inefficaces, les trois quarts des parents sont contraints de surveiller eux-mêmes l’utilisation d’Internet par leurs enfants.

Selon une récente étude réalisée par le spécialiste de la protection en ligne Garlik, plus de 750 000 jeunes enfants se connectent régulièrement aux sites de Facebook, Myspace et Bebo.

Les conditions générales de ces sites interdisent aux enfants âgés de 8 à 12 ans de s’inscrire sur le réseau. Mais ces règles n’étant pas appliquées, près des trois quarts (72%) des parents préfèrent surveiller eux-mêmes l’utilisation que leurs enfants font de ces sites. Un quart des parents reconnaît avoir créé sa propre page de réseau social dans le but d’espionner ses enfants.

“Facebook, Myspace et Bebo doivent considérer leurs règles de restriction d’âge beaucoup plus sérieusement afin d’apaiser les craintes des parents”, souligne Tom Illube, PDG de Garlik. “Ces parents se sentent contraints de surveiller leurs enfants et l’ampleur du phénomène devrait alerter les principaux sites de réseaux sociaux.”

Une autre étude récente réalisée par YouGov via BroadbandChoices.co.uk révèle que la majorité des parents interdisent verbalement à leurs enfants d’accéder à certains sites.

Traduction de l’article Parents are chief networking regulators de Vnunet.com en date du 7 août 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur