Réseaux sans fil : Aruba se paie AirWave Wireless

Cloud

Ce constructeur spécialisé dans le Wi-Fi va intégrer une plateforme d’administration des équipements réseaux hétérogènes.

Depuis près de deux ans, Aruba Networks assiste aux rachats de la plupart de ses concurrents par de grands équipementiers, dont Airespace et Navini, qui sont respectivement entrés dans le giron de Cisco en 2005 et en 2007. Toujours indépendant, le constructeur américain spécialisé dans les solutions d’accès Wi-Fi pour les entreprises vient de s’emparer d’AirWave Wireless, avec pour objectif d’offrir des services sur la base installée des autres équipementiers.

Créée en 2000, cette société édite une plate-forme d’administration centralisée des réseaux Wi-Fi, WiMax et autres réseaux maillés (AirWave Management Platform). Et ce quels que soient les équipements utilisés, qu’il s’agisse notamment des produits réseaux de Cisco, HP, Motorola, Avaya, Foundry, 3Com, Trapeze ou Tropos.

Une activité pour laquelle l’entreprise revendique des centaines de clients dans le secteur financier, l’éducation, la santé, l’industrie, les nouvelles technologies et la distribution.

Le montant du rachat s’élève à 37 millions de dollars en actions et en numéraire, soit 25 millions d’euros. Il devrait être finalisé en mars 2008. A cette date, les salariés californiens d’Airwave intégreront une nouvelle entité d’Aruba.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur