Réseaux sociaux d’entreprise : BlueKiwi Software vise les PME

Cloud

L’éditeur de solutions collaboratives en mode SaaS veut réaliser 20% de son chiffre d’affaires sur ce nouveau segment de clientèle.

Après avoir attaqué le marché des réseaux sociaux d’entreprises par le biais du segment grand compte, la jeune pousse française BlueKiwi Software vient de décliner son offre pour le compte des PME.

“Ce sont les organisations qui dispose d’un effectif en dessous de 300 personnes”, considère Arnaud Poujardieu, qui occupe le poste de directeur général de la société depuis septembre dernier.

A partir de l’offre “blueKiwi Pro”, elles disposeront d’un outil de type Software as a service (SaaS)  pour créer, animer et piloter des communautés internes ou externes avec leurs collaboteurs, partenaires ou clients.

Une offre qui remporterait un certain intérêt dans le contexte de récession économique globale. Y compris au niveau des PME. Même si elles gérent en priorité leur niveau de trésorerie, BlueKiwi cherche à attirer leur attention sur les “opportunités” de business.

Le tout à un “coût raisonnable”: comptez 290 euros par mois pour qu’une dizaine de collaborateur aient un accès à la plate-forme SaaS pour développer ses propres groupes de travail avec la possibilité d’accueillir un nombre infini “d’invités” (partenaires, clients…).

(lire la fin de l’article page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur