Résultats 2012 : Intel monte toujours en puissance sur l’innovation

ComposantsPoste de travailRégulations
intel-resultats-2012-innovation

Malgré un chiffre d’affaires 2012 en baisse, Intel poursuit ses efforts dans la R&D. Le fondeur devra orienter davantage le business vers la mobilité.

Dans le cadre de son nouvel exercice fiscal, Intel compte investir un méga-montant de 13 milliards de dollars dans l’innovation (contre 10,5 milliards en 2012).

Le fabricant leader mondial de processeurs continue toujours de faire de la R&D une priorité.

Vers quelles pistes ? La performance énergétique des processeurs, le très haut débit, le défi de la miniaturisation et de l’agrandissement des wafers (galettes de silicium) dans la fabrication des puces, exploitation big data, la sécurité (en synergie avec sa filiale McAfee), la puissance et la connectivité des data centers comme l’illustre le récent accord entre Intel et Facebook.

Et point d’orgue : la mobilité. Face à un marché du PC déclinant malgré la sortie de Windows 8 dans le courant de l’automne et malgré la tentative de le redynamiser via les ultrabooks, Intel doit accentuer sa présence sur les segments des puces pour smartphones et tablettes. Des nouveautés sont attendues dans ce sens dans le courant du deuxième semestre 2013.

Alors que le britannique ARM, doté son architecture microprocesseur exploitée pour les terminaux mobiles ou nomades, remporte la mise en commercialisant des licences aux concurrents d’Intel.

Sur l’année 2012, Intel affiche un chiffre d’affaires de 53,3 milliards de dollars (en baisse de 12%), un résultat d’exploitation de 14,6 milliards de dollars et un résultat net de 11,0 milliards de dollars.

Sur le seul quatrième trimestre, les résultats du fondeur est conforme aux prévisions : un CA de 13,5 milliards de dollars, un résultat d’exploitation de 3,2 milliards de dollars et un résultat net de 2,5 milliards.

“Nous avons fait d’extraordinaires progrès en 2012, en intégrant le marché des smartphones et des tablettes, en travaillant à la réinvention du PC avec nos partenaires, et en étant à la pointe de la croissance et de l’innovation dans le domaine des centres de données”, commente Paul Otellini, P-DG d’Intel, alors qu’il doit quitter ses fonctions dans le courant du printemps.

“Alors que commence cette année 2013, notre portefeuille de produits nous positionne parfaitement pour lancer une nouvelle vague d’innovation Intel dans tous les domaines de l’informatique.”

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Adriano Castelli):

Quiz : Armé pour choisir le bon micro-processeur ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur