Résultats : Google reste solide mais la réaction de la Bourse est frileuse

BourseEntrepriseMobilitéOS mobilesRégulations
google-resultats-premier-trimestre-2014

Le chiffre d’affaires de Google progresse de 19% sur le premier trimestre 2014. Le volume publicitaire continue de croître mais le coût moyen par clic continue de régresser.

Le premier trimestre 2014 de Google a été marqué par le volonté de céder l’activité Motorola Mobile à Lenovo et le rachat de Nest (Internet des objets) pour 3,2 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires de Google grimpe toujours à 15,4 milliards de dollars (+19% par rapport à la même période l’an passé). La part du business réalisé à l’international demeure stable (57% contre 56% le trimestre précédent), précise le communiqué.

Le résultat d’exploitation se situe à 4,12 milliards de dollars (27% du CA). Tandis que le résultat net se situe à 3,45 milliards de dollars (3,35 milliards à la même période l’an passé).  Les commissions reversées aux sites partenaires (traffic acquisition costs ou TAC) ont augmenté sont passées à 3,23 milliards de dollars. Ce qui représente 23% du CA publicitaire de Google, qui demeure sa principale source de revenus (à 90%) malgré les efforts du groupe pour trouver des relais dans les services cloud aux entreprises par exemple.

Si le volume de clics payants (paid clicks) sur Google progresse de 26% sur le premier trimestre 2014, le “coût moyen par clic” (cost per click) continue de chuter (-9%).

La réaction de la Bourse a été assez mitigé à la publication des résultats trimestriels de Google : – 3,65% avec un titre à 543,34 dollars.

Parallèlement, Google poursuit la conquête de la mobilité avec Android : un milliard de terminaux déployés dans le monde (septembre 2013), 80% de part de marché sur les smartphones (août 2013). L’effectif de Google continue de progresser pour atteindre presque 50 000 collaborateurs.

Quiz : Connaissez-vous le SMO ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur