Résultats Symantec : vers une sortie de quarantaine

Régulations
resultats-symantec-t2-2014

La relance du marché des PC profite à l’éditeur américain, qui entrevoit également les premiers fruits de sa restructuration amorcée en 2012.

Refonte des lignes de produits, révision du modèle de distribution, synergies avec les technologies héritées de différentes acquisitions stratégiques : voilà plus d’un an que Symantec remet son positionnement en question dans une conjoncture évolutive pour la sécurité informatique.

Portée par un double objectif de réduction des coûts et de rentabilisation des actifs, cette restructuration commence à porter ses fruits si l’on se fie aux résultats financiers publiés par l’éditeur américain à l’issue du 1er trimestre de son exercice fiscal 2015, achevé le 4 juillet dernier. Si le chiffre d’affaires ne connaît qu’une hausse modeste d’environ 2% sur un an à 1,735 milliard de dollars, le bénéfice net dépasse les attentes : il augmente de plus de 50% d’une année sur l’autre, à 236 millions de dollars, soit 34 cents par action (en normes GAAP ; voir la synthèse des résultats au format PDF).

Tout en profitant de la relance constatée sur le marché du PC, Symantec a procédé à un recentrage de ses investissements sur des segments stratégiques : mobile, appliances de sauvegarde, prévention des pertes de données… Les dépenses importantes consenties en R&D (308 millions de dollars) ou encore en marketing (644 millions) ont fait fondre la trésorerie à 3,067 milliards de dollars, soit 640 millions de moins qu’au 28 mars 2014.

L’activité “Productivity & Protection”, qui regroupe notamment les solutions antivirus, représente toujours environ 40% du CA, avec 740 millions de dollars générés. Suivent les activités “Information Management” (650 millions) et “Information Security” (345 millions). Le marché américain (Etats-Unis, Canada, Amérique latine) reste le plus porteur, à hauteur de 940 millions de dollars, contre 495 millions en EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et 300 millions en Asie-Pacifique, Japon inclus.

Sur la base d’un taux de change à 1,36 dollar pour 1 euro, Symantec escompte un chiffre d’affaires dans la fourchette de 1,6 à 1,64 milliard de dollars pour le trimestre en cours, avec entre 29 et 33 cents de bénéfice par action. Un dividende de 0,15 dollar par titre sera payable le 17 septembre en regard des performances sur la période d’avril-juin. Les marchés ont positivement accueilli cette annonce : en recul de 0,79% en fermeture de séance ce mercredi sur le Nasdaq, l’action Symantec (SYMC) a rebondi dans les échanges d’après-Bourse, à 23,99 dollars (+1,1%).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les principales fonctionnalités des antivirus ?

Crédit illustration : ThinGlass – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur