Résultats Twitter : l’équilibre reste précaire sur la route de la vidéo

EntrepriseMarketingPublicitéSocial Media
resultats-twitter-t2-2016
4 4

Twitter affiche des indicateurs financiers dans le rouge à l’issue d’un trimestre marqué par de multiples initiatives sur le format vidéo.

Les marchés n’ont pas épargné Twitter, dont le cours boursier a chuté de plus de 10 % ce mardi après la clôture sur le NYSE.

La société Internet dirigée par Jack Dorsey venait d’annoncer ses résultats financiers pour le 2e trimestre 2016.

Dans l’absolu, le chiffre d’affaires augmente de 20 % d’une année sur l’autre, à 601,958 millions de dollars. Sauf que le résultat net reste dans le rouge, avec plus de 100 millions de dollars de pertes*.

Autre indicateur inquiétant : le nombre d’utilisateurs actifs (se connectant au moins une fois par mois). Ils sont 313 millions, contre 307 millions il y a un an. Une progression toujours aussi lente, loin des objectifs inscrits sur la feuille de route de Twitter.

De l’espoir en vidéo

Le trimestre avait débuté par une acquisition : celle de Peer, start-up américaine à l’origine d’un outil RH destiné à centraliser le feedback des employés et des managers. Il s’est conclu avec une autre opération de croissance externe portant sur Magic Pony Technology.

Les technologies de cette jeune pousse britannique spécialisée dans la vision par ordinateur vont être mises à profit pour améliorer l’analyse du contenu des vidéos. Un format sur lequel Twitter mise beaucoup, aussi bien pour développer son audience que pour la monétiser. En témoigne, entre autres, la décision de lever les limites de 6 et 30 secondes qui s’appliquaient respectivement aux vidéos publiées via Vine et Twitter.

On relèvera aussi les améliorations apportées à Periscope : prise en charge de plusieurs modèles de drones du constructeur chinois DJI, possibilité de conserver des vidéos plus de 24 heures, système d’intégration sur des pages Web, fonction Highlights pour compiler une vidéo à partir d’un flux, d’un profil ou d’un résultat de recherche…

Twitter monte également en puissance sur le live streaming. Une première expérimentation a été réalisée lors du tournoi de tennis de Wimbledon. Elle devrait être suivie d’autres initiatives dans l’univers du sport, par le biais de partenariats avec les ligues nord-américaines de base-ball, de hockey et de football américain.

La vidéo est d’ailleurs partie intégrante du format publicitaire le plus porteur ; en l’occurrence, les tweets sponsorisés.

La publicité représente toujours l’essentiel du chiffre d’affaires (88 %), bien que sur le trimestre, les « autres revenus », liés notamment aux accords d’exploitation de données, aient progressé plus vite.

Viser large

Au global, les États-Unis restent la locomotive, avec 361 millions de dollars de CA (+ 12 %), contre 241 millions pour le reste du monde (+ 33 %). Mais la base d’utilisateurs n’y grossit plus depuis un an, oscillant entre 65 et 66 millions de twittos.

Twitter estime toutefois que ses contenus sont vus chaque mois par plus de 800 millions d’internautes, essentiellement grâce aux sites et applications tiers. L’offre Audience Platform vise précisément à atteindre ce public en y élargissant les campagnes publicitaires.

Dans la même veine, le réseau social a créé davantage de liant entre ses kits de développement pour faciliter l’ajout de publicité dans les tweets affichés hors de sa plate-forme.

Twitter en profite pour mettre deux métriques en avant : le nombre d’engagements sur les contenus publicitaires (+ 226 %) et la baisse du coût moyen de chacun de ces engagements (- 64 % ; voir la synthèse des résultats au format PDF).

Au cours du trimestre, la société a aussi inauguré ses nouveaux bureaux parisiens. Nous avions, à cette occasion, interviewé le DG France Damien Viel.

* L’augmentation des dépenses d’exploitation (+ 9 %) n’y est pas étrangère. Si les investissements en R&D diminuent, de 198 à 178 millions de dollars, Twitter évoque des dépenses d’infrastructure et une hausse des commissions reversées aux partenaires au titre de l’acquisition de trafic.

Crédit photo : Helga Lei – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur