Révision stratégique : Viadeo quitte la Chine

BourseEntrepriseManagementRessources humaines
viadeo-quitte-chine-recentrage-france
2 18

Faute de perspectives, Viadeo lâche sa déclinaison Tianji en Chine. Le recentrage des activités en France n’est pas évident.

Viadeo poursuit sa révision stratégique et confirme le recentrage de ses activités en France.

Le réseau social BtoB, co-fondé par Dan Serfaty et Thierry Lunati, abandonne le marché chinois.

Trois raisons sont avancées pour justifier ce désengagement de Tianji : un marché très concurrentiel, l’inadaption de l’offre vis-à-vis des changements liés à l’usage du mobile et la recherche vaine d’un investisseur, d’un acheteur ou un partenaire local.

Huit ans après le rachat de Tianji, Viadeo va donc quitter le marché chinois.

« En  se libérant du  poids financier de TIANJI (tant au niveau de la consommation de cash que de l’impact sur le résultat opérationnel, cette décision devrait permettre à Viadeo d’afficher une croissance rentable et durable à moyen terme », estime la société IT d’origine française, qui rencontre d’autres soucis connexes.

Sur fond de bascule de son infrastructure dans le cloud, Viadeo est visé par une procédure de redressement fiscal de la part des autorités françaises : c’est la filiale de la société en Californie, en charge de la gestion du centre serveur, qui est visée. Il est d’ores et déjà acté que cette branche (APVO) sera fermée courant 2016.

Mais Viadeo avertit : « Ce redressement pourrait avoir un impact significatif sur les comptes de la société. »

Last but not least. Le conseil d’administration de la société a décidé de « renforcer le management de l’entreprise » : un directeur général délégué sera nommé pour « accélérer le redéploiement stratégique et d’atteindre les objectifs de rentabilité ».

Un début de virage stratégique des activités est esquissé en ciblant davantage les freelances et les entreprises.

Oliver Fécherolles, un des piliers historiques de Viadeo en charge de la stratégie, a quitté la société à la mi-2015. Il a pris les fonctions de Directeur Business Développement Solutions RH chez Oracle pour la zone Europe de l’Ouest.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur