Rhapsody abandonne les DRM

Mobilité

Avec son service de musique en ligne Rhapsody MP3 Store, RealNetworks s’engage pour la musique libre.

RealNetworks a supprimé les DRM (digital right management, les protection numériques de fichiers) de son service musical Rhapsody. La société envisage ainsi d’offrir des fichiers MP3 sans code de protection anti-piratage via une nouvelle boutique de musique en ligne.

Rhapsody MP3 Store promet d’offrir environ cinq millions de chansons sans DRM distribuées par chacune des quatre grandes maisons de disque. Ce service est la première percée de Rhapsody dans le monde de la vente de chansons et d’albums individuels et marque l’abandon du modèle d’abonnement.

Les utilisateurs pourront écouter des morceaux complets (et non des extraits) avant d’acheter une chanson. La plupart des albums de la boutique seront vendus 9,99 dollars et les morceaux individuels pourront être téléchargés pour 99 cents.

La société envisage également de s’associer aux chaînes musicales VH1, MTV et CMT pour permettre aux utilisateurs d’acheter des chansons de la boutique Rhapsody via les sites respectifs de ses partenaires. La société projette par ailleurs d’élargir son service de musique sans fil.

L’initiative de RealNetworks s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large appelée ‘Music Without Limits’, visant à étendre la portée de Rhapsody. “Jusqu’à présent, la musique numérique légale a subi de nombreuses restrictions en termes de modalités d’achat et d’utilisation”, explique Rob Glaser, PDG de RealNetworks. “Music Without Limits résout ces problèmes et vise à rendre la musique numérique plus simple et plus intéressante pour le consommateur.”

RealNetworks a supprimé les DRM (digital right management, les protection numériques de fichiers) de son service musical Rhapsody. La société envisage ainsi d’offrir des fichiers MP3 sans code de protection anti-piratage via une nouvelle boutique de musique en ligne.

Rhapsody MP3 Store promet d’offrir environ cinq millions de chansons sans DRM distribuées par chacune des quatre grandes maisons de disque. Ce service est la première percée de Rhapsody dans le monde de la vente de chansons et d’albums individuels et marque l’abandon du modèle d’abonnement.

Les utilisateurs pourront écouter des morceaux complets (et non des extraits) avant d’acheter une chanson. La plupart des albums de la boutique seront vendus 9,99 dollars et les morceaux individuels pourront être téléchargés pour 99 cents.

La société envisage également de s’associer aux chaînes musicales VH1, MTV et CMT pour permettre aux utilisateurs d’acheter des chansons de la boutique Rhapsody via les sites respectifs de ses partenaires. La société projette par ailleurs d’élargir son service de musique sans fil.

L’initiative de RealNetworks s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large appelée ‘Music Without Limits’, visant à étendre la portée de Rhapsody. “Jusqu’à présent, la musique numérique légale a subi de nombreuses restrictions en termes de modalités d’achat et d’utilisation”, explique Rob Glaser, PDG de RealNetworks. “Music Without Limits résout ces problèmes et vise à rendre la musique numérique plus simple et plus intéressante pour le consommateur.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur