RIA : Microsoft injecte une dose de 3D accélérée dans Silverlight 5

Cloud

Microsoft présente une quarantaine de nouvelles fonctions sur Silverlight 5, sa plate-forme Rich Internet Application. Une première bêta est attendue au cours du premier semestre 2011.

C’est une sérieuse remise à niveau de Silverlight que Microsoft vient d’annoncer dans la bataille des technologies RIA. Face à Adobe, l’enjeu est primordial.

Scott Guthrie, vice-président de la plateforme .NET, a dévoilé le futur de la solution Rich Internet Application de Microsoft.

En tout, c’est une quarantaine de nouvelles fonctionnalités qui vient d’être dévoilée lors de la session Silverlight FireStarter.

Une version bêta sera disponible dans le courant du premier semestre 2011 tandis qu’il faudra attendre la deuxième partie de l’année pour la livraison d’une version finale.

Quelles sont les prochaines fonctionnalités qui seront dans Silverlight 5 ? Silicon.fr a repéré au moins quatre grandes nouveautés : le support de l’accélération graphique, le décodage des vidéos qui exploitera le GPU intégré aux cartes graphiques, la “3D accélérée” et une nouvelle librairie d’affichage (synonyme de meilleures performances).

Silverlight 5, qui démarrera plus vite que la version précédente, compte tirer profit de l’accélération graphique du navigateur Internet Explorer 9 (IE9). Et une version 64 bits du plug-in RIA de Microsoft est également prévue.

Pour les développeurs souhaitant créer des applications sous cet environnement RIA, Silicon.fr a mis en avant une couche réseau à faible latence (employée au sein de la fonction Smooth Streaming, qui permet d’adapter la qualité HD en fonction du débit de la connexion), un composant texte amélioré (avec support du mode multi colonne et des polices de caractères au format OpenType), la gestion des impressions en mode vectoriel et en PostScript, des fonctions de sécurité évoluées et une intégration avec Windows Azure du nom de la plate-forme cloud de Microsoft.

Le fonctionnement des applications Silverlight en dehors du navigateur Web a aussi été amélioré : support de la politique de groupe définie au sein du système d’information de l’entreprise, gestion de plusieurs fenêtres et possibilité d’appeler du code natif.

Lors de la livraison de Silverlight 4 en version Release Candidate (mars 2010), Microsoft affichait un taux d’adoption de Silverlight de 60% sur tous les appareils supportant Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur