Rich Internet Application : Adobe améliore Flash et ses outils de développement

Cloud

Flash Catalyst, Flex Builder, Cocomo…retrouvez toutes les nouveautés de l’éditeur présentées lors de la convention MAX 2008.

Adobe a profité de sa convention MAX 2008, organisée à San Francisco, pour annoncer de nouvelles technologies Flash pouvant accélérer le développement Web. Ces nouveautés comprennent un ensemble complet d’outils conçus pour aider au développement d’applications, ainsi qu’à la création de contenus et de vidéos.

L’éditeur a déclaré qu’en utilisant ces outils, les développeurs pourraient obtenir des performances cohérentes, quels que soient les systèmes d’exploitation et les terminaux (PC, appareils portables…).

Adobe a également présenté Flash Catalyst et Flex Builder. Catalyst est un outil de conception professionnel pouvant être associé à Flex Builder. Il permet la conception et le développement d’interfaces pour des applications sans codage.

Une version bêta a été distribuée aux participants de la convention. La version définitive devrait être disponible au début de l’année prochaine.

AIR et Flash Player bientôt sur les systèmes Linux 64 bits

En revanche, une version bêta publique de Flex Builder, nom de code Gumbo, est disponible dès maintenant. L’application intègre des outils de flux de production améliorés pour les développeurs.

Adobe a également annoncé la disponibilité de la nouvelle version de son produit AIR et d’une version alpha de Flash Player 10 pour les systèmes d’exploitation Linux 64 bits.

“La technologie Adobe Flash a donné à la communauté des développeurs le pouvoir de révolutionner le Web et notre façon d’interagir sur le support”, a déclaré David Wadhawani, directeur général de la division Adobe Platform Business Unit.

“La plate-forme Adobe Flash continue son évolution, fournissant aux sociétés tous les outils nécessaires à la conception et au développement rapide d’applications attrayantes et professionnelles, de contenus Web interactifs et de vidéos dynamiques destinés à tous les utilisateurs du Web” a-t-il ajouté.

Sur le thème de l’open source, Adobe AIR comprend le moteur WebKit HTML, et l’interpréteur Javascript SquirrelFish WebKit. AIR est maintenant disponible pour Windows, alors que la version Linux est attendue pour la fin de l’année.

Des outils pour développer des applications Web sociales et collaboratives

Une pré-version de la version Linux 64 bits d’Adobe Flash Player 10 est disponible via Adobe Labs. La firme a également présenté Flash Player 10 pour smartphone, qui devrait contribuer à apporter à l’utilisateur une expérience unique, quel que soit le périphérique ou le navigateur.

Adobe a également introduit un nouvel outil de Paas (platform-as-a-service), nom de code Cocomo. Il devrait permettre aux développeurs d’inclure des fonctionnalités sociales en temps réel dans les applications Web.

En associant Cocomo à Flex, les utilisateurs pourront également ajouter des outils de collaboration comme des modules de discussion, d’autres audio et des modules vidéo à des applications existantes, ou d’en créer facilement de nouvelles.

“Avec Cocomo, nous permettons aux développeurs de délivrer de plus en plus simplement des applications Internet riches alimentées par les technologies de la plate-forme Adobe”, a déclaré Erik Larson, directeur du marketing et de la gestion produit pour la division Adobe Business Productivity Business Unit.

“Cocomo fait partie de notre stratégie consistant à donner aux développeurs la possibilité de créer des applications sociales en temps réel riches qui changeront la façon dont les utilisateurs communiquent et collaborent entre eux”, assure le représentant d’Adobe.

Adobe a profité de sa convention MAX 2008, organisée à San Francisco, pour annoncer de nouvelles technologies Flash pouvant accélérer le développement Web. Ces nouveautés comprennent un ensemble complet d’outils conçus pour aider au développement d’applications, ainsi qu’à la création de contenus et de vidéos.

L’éditeur a déclaré qu’en utilisant ces outils, les développeurs pourraient obtenir des performances cohérentes, quels que soient les systèmes d’exploitation et les terminaux (PC, appareils portables…).

Adobe a également présenté Flash Catalyst et Flex Builder. Catalyst est un outil de conception professionnel pouvant être associé à Flex Builder. Il permet la conception et le développement d’interfaces pour des applications sans codage.

Une version bêta a été distribuée aux participants de la convention. La version définitive devrait être disponible au début de l’année prochaine.

AIR et Flash Player bientôt sur les systèmes Linux 64 bits

En revanche, une version bêta publique de Flex Builder, nom de code Gumbo, est disponible dès maintenant. L’application intègre des outils de flux de production améliorés pour les développeurs.

Adobe a également annoncé la disponibilité de la nouvelle version de son produit AIR et d’une version alpha de Flash Player 10 pour les systèmes d’exploitation Linux 64 bits.

“La technologie Adobe Flash a donné à la communauté des développeurs le pouvoir de révolutionner le Web et notre façon d’interagir sur le support”, a déclaré David Wadhawani, directeur général de la division Adobe Platform Business Unit.

“La plate-forme Adobe Flash continue son évolution, fournissant aux sociétés tous les outils nécessaires à la conception et au développement rapide d’applications attrayantes et professionnelles, de contenus Web interactifs et de vidéos dynamiques destinés à tous les utilisateurs du Web” a-t-il ajouté.

Sur le thème de l’open source, Adobe AIR comprend le moteur WebKit HTML, et l’interpréteur Javascript SquirrelFish WebKit. AIR est maintenant disponible pour Windows, alors que la version Linux est attendue pour la fin de l’année.

Des outils pour développer des applications Web sociales et collaboratives

Une pré-version de la version Linux 64 bits d’Adobe Flash Player 10 est disponible via Adobe Labs. La firme a également présenté Flash Player 10 pour smartphone, qui devrait contribuer à apporter à l’utilisateur une expérience unique, quel que soit le périphérique ou le navigateur.

Adobe a également introduit un nouvel outil de Paas (platform-as-a-service), nom de code Cocomo. Il devrait permettre aux développeurs d’inclure des fonctionnalités sociales en temps réel dans les applications Web.

En associant Cocomo à Flex, les utilisateurs pourront également ajouter des outils de collaboration comme des modules de discussion, d’autres audio et des modules vidéo à des applications existantes, ou d’en créer facilement de nouvelles.

“Avec Cocomo, nous permettons aux développeurs de délivrer de plus en plus simplement des applications Internet riches alimentées par les technologies de la plate-forme Adobe”, a déclaré Erik Larson, directeur du marketing et de la gestion produit pour la division Adobe Business Productivity Business Unit.

“Cocomo fait partie de notre stratégie consistant à donner aux développeurs la possibilité de créer des applications sociales en temps réel riches qui changeront la façon dont les utilisateurs communiquent et collaborent entre eux”, assure le représentant d’Adobe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur