RIP 2.0 : Facebook facilite le social héritage

MarketingSocial Media
facebook-social-heritage

Aux Etats-Unis, Facebook autorise désormais tout membre à nommer un “héritier” en charge de gérer son compte post-mortem.

Qui gère le compte Facebook d’un proche après son décès ?

Aux Etats-Unis, le réseau social a mis en place un dispositif optionnel qui permet à tout membre de fournir un contact qui prendra le relais de la gestion du compte (membre de la famille, ami du défunt, une personne de l’entourage..).

“Facebook est un lieu pour partager et connecter les amis et les familles. Pour beaucoup d’entre nous, c’est aussi un endroit pour se souvenir et honorer ceux que l’on a perdus”, évoquent trois responsables de Facebook (Vanessa Callison-Burch, Product Manager, Jasmine Probst, Content Strategist et Mark Govea, Software Engineer) dans une contribution sur l’espace presse du réseau social.

Avec cette nouvelle fonction, l’héritier d’un compte sera autorisé à manipuler le compte du défunt. Mais il faut au préalable que Facebook soit informé du décès du titulaire du compte pour transformer l’espace de communauté en mémorial virtuel. Notamment en y intégrant une mention “Remembering” (“hommage”) au-dessus du nom du compte du défunt.

Une fois ce protocole respecté, “l’héritier” pourra réactualiser le compte en ajoutant des éléments sur les circonstances du décès, répondre aux messages laissés sur le compte et réactualiser le profil.

Il sera aussi en mesure de remettre en avant des photos déjà disponibles sur le réseau social pour perpétuer le souvenir ou d’en déposer des nouvelles. Mais il faudra l’autorisation expresse au préalable du membre du réseau social qui entre dans la démarche de nomination d’un “héritier”.

Avec ce mode “Rest in peace” dans le monde virtuel, Facebook tient à assurer la continuité des liens sur le Web malgré la disparition d’un proche.

Ce qui est loin d’être anecdotique au regard du nombre de contacts Facebook qu’on ne voit presque jamais dans la vie réelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur