Samba opte pour la GPLv3

Cloud

Cette conversion à la nouvelle licence open source pourrait inciter d’autres
projets à adopter à leur tour la GPLv3.

Le projet open source Samba a adopté la GPLv3, la toute nouvelle version de la licence publique générale, ainsi que sa variante, la Lesser GPLv3. Sur son site Web, le groupe a présenté la GPLv3 comme “un changement important destiné à promouvoir les intérêts de Samba et des autres logiciels libres”.

Samba offre un système de partage de fichiers et d’imprimantes entre les systèmes Windows et Linux en proposant une application open source du protocole réseau SMB/CIFS de Microsoft. Le logiciel est utilisé dans divers systèmes d’exploitation allant de la plupart des distributions Linux au système Solaris de Sun Microsystems en passant par Apple OS X.

La conversion du projet Samba à la nouvelle licence GPLv3 marque le transfert le plus important. Plus de 120 projets ont adopté les licences GPLv3 et LGPLv3, selon les estimations de Palamida, spécialiste de la gestion des risques logiciels.

Les projets en question comprennent essentiellement des applications de la Free Software Foundation, le groupe à l’origine de la licence, ainsi que le projet Ruby.

Samba était jusqu’ici distribué sous licence GPLv2. Jusqu’aux versions 3.0.25, le logiciel sera maintenu sous la licence antérieure et continuera à recevoir des correctifs tant que la base d’utilisateurs demeurera significative. La publication de la version 3.2.0 marquera le passage à la GPLv3.

Mais le changement de licence peut s’avérer long et difficile. Des centaines de développeurs individuels contribuent généralement à un projet donné, et chacun doit donner son accord à un tel changement.

Le projet Samba garantit une transition progressive et en douceur étant donné que les développeurs ont accepté de voir leurs contributions soumises à la licence GPLv2 ou à une version ultérieure.

La décision de Samba pourrait également inciter d’autres projets à sauter le pas. La version précédente de la GPL étant incompatible avec la troisième version, les projets sous v2 ne pourront donc pas utiliser les bibliothèques Samba dans leurs logiciels.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 10 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur